Getty Images

C'est le Real de Benzema

C'est le Real de Benzema

Le 18/09/2019 à 18:27Mis à jour Le 18/09/2019 à 18:28

LIGUE DES CHAMPIONS - Auteur d'un début de saison remarquable, Karim Benzema est plus incontournable que jamais au Real Madrid. L'attaquant français a su prendre le leadership de l'attaque merengue depuis le départ de Cristiano Ronaldo la saison passée. Son impact dans le jeu a toujours été monumental. Mais il y a ajouté des statistiques dignes de celles de CR7 au moment d'affronter le PSG.

Le PSG peut être soulagé. Cristiano Ronaldo n'est plus là pour le contrarier. Comme très souvent, de manière générale et en Ligue des champions en particulier, le Portugais avait pesé de tout son talent sur le dernier rendez-vous de Paris avec le Real Madrid. Un doublé à l'aller (3-1), un but au retour (1-2) : CR7 avait envoyé la Maison Blanche en quart de finale et renvoyé Paris à ses chères études. C'était il y a un an et demi. Depuis, Ronaldo est parti chercher la gloire du côté de Turin. Il a laissé le Real orphelin. Paris a des raisons de s'en réjouir. Pour autant, il ne sera pas à l'abri.

Il y a toujours de sacrés clients au Real. Et s'il y en a un que le PSG doit craindre particulièrement, c'est certainement Karim Benzema. En ce moment, le Français n'est même pas loin d'afficher des statistiques comparables à celles de CR7. Il reste sur 14 buts inscrits lors de ses 14 derniers matches avec le Real Madrid, toutes compétitions confondues. Une moyenne d'un but par match, c'était le rendement de Ronaldo à la Maison Blanche. Avec son doublé samedi face à Levante (3-2), le Français en est désormais à quatre buts en Liga sur les neuf inscrits pour le Real depuis le début de la saison.

Le leader d'attaque du Real

Qu'il soit à la conclusion de quasiment la moitié des buts de son équipe, cela en dit long sur l'influence fondamentale de Benzema à Madrid. Elle est beaucoup plus marquée depuis le départ de Ronaldo à l'été 2018. La question était de savoir si le Français allait revenir vers un registre davantage tourné vers le but sans le Portugais. Il a apporté la réponse sur le terrain. Si on attendait plutôt Gareth Bale dans ce rôle, c'est bien KB9 qui a pris le leadership de l'attaque madrilène depuis la saison dernière. Il l'a bouclée avec 30 buts et 11 passes décisives en 53 matches toutes compétitions confondues.

Vidéo - Groupe A - Varane : ''Benzema impose le respect''

00:41

Ces chiffres traduisaient un retour aux sources. Car, jusqu'à la saison passée, Benzema n'était plus dans le registre du buteur qui avait explosé au plus haut niveau au sein de l'OL. Il avait su évoluer pour devenir un attaquant différent à Madrid depuis 2009. Il a merveilleusement joué ce rôle de facilitateur si précieux pour Cristiano Ronaldo du temps où le Portugais régnait sur la Maison Blanche. Par l'intelligence de ces déplacements et la qualité de ses remises et de ses passes, il a apporté une contribution très nette à la réussite de Cristiano Ronaldo sous le maillot madrilène.

Une référence du jeu

L'ancienne idole des Gones a su s'adapter encore à un nouveau rôle. Sans perdre cette influence sur le jeu qui en fait l'un des hommes de base de l'animation offensive merengue. Mais depuis le départ de Ronaldo, c'est surtout d'un finisseur dont le Real avait besoin. Car CR7 pesait environ 50 buts par saison. Benzema n'a pas atteint ce total la saison passée. Il ne sera jamais un buteur aussi prolifique que Ronaldo. Mais si le Français n'évolue pas dans le même registre que le Portugais, il n'en a pas moins pris ses responsabilités pour combler le vide laissé par son départ.

Karim Benzema et Zinedine Zidane

Karim Benzema et Zinedine ZidaneGetty Images

Ce qui dit à peu près tout de sa maîtrise du jeu. Par cette capacité à faire jouer les autres ou à se muer en buteur selon les besoins de son équipe, Karim Benzema est même une référence. Un joueur qui a aussi prouvé sa capacité à être décisif au plus haut niveau sur la durée. Parce qu'il est au Real depuis plus d'une décennie. Parce qu'aucun joueur n'a duré autant que lui à la pointe de l'attaque d'un club qui a vu passer les plus grands joueurs de la planète. Parce qu'il est le quatrième buteur de l'histoire de la Ligue des champions avec ses 60 réalisations. Cela en dit assez long sur son niveau.

La valeur sûre du présent

Pourtant, Benzema semble encore étonner. Ce que Zidane n'a pas manqué de souligner au moment de commenter sa forme actuelle. "Cela fait longtemps que j'entends dire après chaque match que Karim a fait son meilleur match, a lancé l'entraîneur merengue après la victoire sur Levante. Donc il va falloir arrêter avec ça. Mais cela signifie surtout qu'il fait des bons matches depuis un moment. Je suis heureux pour lui parce qu'il le mérite, parce qu'il travaille, parce qu'il n'a jamais rien lâché. Même quand il a eu des petites difficultés, ce qui arrive partout, pour tous les joueurs et surtout ici."

Benzema n'a pas toujours été reconnu à sa juste valeur dans la capitale espagnole. Il a régulièrement stigmatisé les critiques autour du Real par le passé. Il a aussi connu des événements extra-sportifs qui ont joué en sa défaveur. Aujourd'hui, il fait enfin l'unanimité. À 31 ans, Benzema n'incarne certainement pas l'avenir de la Maison Blanche. Mais il en est bien la valeur sûre du présent. Et il symbolise parfaitement ce Real en quête de rachat après ses déboires européens de la saison passée. Pour Paris, c'est une raison de s'en méfier. Une de plus.

Vidéo - Tuchel : "Benzema, il est numéro 9 du Real depuis, quoi, 25 ans ?"

01:39
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0