Une Ligue des champions pas comme les autres. La Coupe aux grandes oreilles va être décernée cette année à l'issue d'un Final 8, du 12 au 23 août à Lisbonne. Des quarts de finale au dernier round, chaque tour se jouera sur un match. De quoi renforcer les chances des prétendus "petits", dont l'Olympique Lyonnais fait partie à l'aune de son palmarès européen et de son effectif.

Vainqueurs 1-0 à l'aller, les Gones se déplacent vendredi à Turin en huitième de finale retour pour y défier la Juventus. Dans un contexte particulier, puisqu'au contraire de la Serie A (de la Premier League, de la Bundesliga, ou encore de la Liga), la Ligue 1 n'a pas repris. La crise sanitaire a mis un terme à l'édition 2019-2020 du championnat français, entraînant une préparation particulière pour Lyon, comme le met en avant Memphis Depay : "Ce serait marquant pour notre collectif (de se qualifier, ndlr), après autant de temps passé chacun chez soi."

Ligue des champions
Gasperini sur la possible absence de Mbappé : "Clairement, ça va beaucoup jouer"
03/08/2020 À 09:16

"Avec ce nouveau format, tout le monde est favori"

Les Lyonnais ont repris la compétition vendredi dernier, en finale de la Coupe de la Ligue (0-0, 6 tirs au but à 5 pour le PSG). Une semaine plus tard, ils ne seront donc qu'à un pas d'intégrer le grand huit européen, mais surtout à quatre rencontres du sacre continental. "Avec ce nouveau format, tout le monde est favori", avance ainsi l'attaquant de l'OL, qui concède tout de même sur le site de l'UEFA, que "la Juventus dispose de joueurs très expérimentés pour aborder la phase finale."

"Nous, au contraire, on a pas mal (sic) de jeunes qui n'ont pas l'expérience de la pression de la Ligue des champions", ajoute l'international néerlandais. Peu d'expérience, mais pas de crainte, assure Depay : "On n'a pas peur et les joueurs de la Juventus le savent." Même pas de doute à titre personnel, quant à sa condition physique, alors qu'il a été gravement blessé au genou gauche en décembre dernier ? "Je suis prêt, c'est tout ce que j'ai à dire à ce sujet. Vous verrez", répond-il.

Avant l’OL, "on est vraiment inquiet en Italie pour la Juve"

"Je n'ai même pas pu voir un match…"

Pourtant, cette blessure n'a pas été facile à surmonter. Dans les colonnes de France Football, Depay explique avoir souffert de sa période d'inactivité sportive. "Je n'ai même pas pu voir un match, raconte-t-il. Toute la durée de ma blessure, je n'ai pas regardé de football, ça me rendait… émotif." Pas question de se mettre en marge d'un groupe dont il est capitaine : "J'étais là pour l'équipe, évidemment, avant les matches, à envoyer des messages, à supporter mes coéquipiers." Mais bien de prendre des distances avec son sport.

Un éloignement qu'il a "mal vécu" malgré ses autres centres d'intérêt, comme la musique notamment. Mais un éloignement qu'il estimait surtout nécessaire : "C'était mieux pour moi de couper et de me concentrer sur des choses différentes (…) une manière pour moi de déconnecter, de sortir du football." Il vient de renouer avec le ballon rond. Et celui-ci lui offre déjà une immense occasion de briller.

Le all-in sur Cristiano Ronaldo est-il en train de se retourner contre la Juve ?

Ligue des champions
La Vieille Dame peut sourire : Dybala sur le retour et titulaire contre l'OL vendredi ?
03/08/2020 À 07:39
Transferts
"C'est parti pour mon troisième" : Cristiano Ronaldo scelle son avenir à la Juve
02/08/2020 À 18:47