Il ne pensait sûrement pas retrouver le PSG avec ce costume. Sauf surprise, Eric Maxim Choupo-Moting va pourtant bien mener l'attaque du Bayern Munich pour ses retrouvailles avec son ancien club. Le coach du Bayern Hansi Flick n'a plus vraiment d'autre option. Blessé, Robert Lewandowski est sur la touche pour plusieurs semaines. Et Serge Gnabry a été testé positif au Covid-19 mardi soir. Mais ça ne traumatise pas l'entraîneur bavarois.
Samedi dernier, le Germano-camerounais de 32 ans, débarqué en octobre en Bavière après avoir refusé de prolonger à Paris, a déjà rempli cette mission contre Leizpig. Et s'il n'a pas marqué, il a bataillé pour peser sur l'arrière-garde adverse avant d'aspirer la défense pour permettre à Thomas Müller de trouver en retrait Leon Goretzka, unique buteur de la rencontre (1-0). "Choupo est un joueur important pour nous. Il a joué contre la meilleure défense du championnat et a montré toute sa qualité face à Leipzig", a apprécié son coach.

Marc Roca, Eric Maxim Choupo-Moting, Bouna Sarr (v.l.) für den FC Bayern im Einsatz

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Wijnaldum explique son choix : "Je démens avoir choisi le PSG pour l'argent"
HIER À 12:01
Ça ne change pas énormément
S'il est bien titulaire d'entrée, sa présence va en plus permettre au Bayern de conserver sa façon de jouer même s'il n'a pas la qualité de Lewandowski pour recevoir les longues ouvertures, faire remonter le bloc et distribuer. "Ça ne change pas grand-chose dans notre jeu", a ainsi glissé Benjamin Pavard sur l'absence de Lewandowski. "Lewandowski est le meilleur avant-centre du monde, il nous manque, mais nous avons un gros réservoir de joueurs, avec notamment Choupo qui a fait un gros match samedi contre Leipzig. On s'adapte à l'absence de Lewandowski, mais on reste sur la même façon de jouer, on ne se pose pas de questions". Comme toujours, le Bayern reste serein. Sûr de sa force. Et de ses hommes.
Eric Maxim Choupo-Moting n'a pourtant pas énormément d'occasions de s'illustrer alors que Lewandowski ne lui laisse que des miettes depuis son arrivée en Bavière. Mais en quelques mois grâce à plusieurs sorties où il a fait bonne impression, il a gagné la confiance de ses coéquipiers et de son staff, qu'il a aussi séduits avec sa personnalité attachante. "Il est très important pour l'équipe car c'est un super mec. Il unit l'équipe et c'est pour cela aussi que nous sommes heureux de l'avoir avec nous", a révélé son coach. Des propos qui ne surprendront pas le PSG, où Choupo-Moting faisait déjà l'unanimité dans le vestiaire.

Eric Maxim Choupo-Moting (Bayern Munich) face à la Lazio - Ligue des champions 2020-21

Crédit: Getty Images

Il a briefé Flick sur le PSG

Si son père n'a pas caché mardi son agacement sur la gestion de son fils par le PSG dans un entretien accordé au Parisien, Eric Maxim Choupo-Moting, buteur face à Moscou puis en huitièmes de finale contre la Lazio cette saison en C1, attend en tout cas forcément ce rendez-vous avec impatience. Et avec l'espoir de venir s'ajouter à la liste des anciens Parisiens venus jouer des mauvais tours au club de la capitale.
Le rôle d'Eric Maxim Choupo-Moting est donc bien crucial dans cette double opposition. Et de multiples façons. Il a ainsi livré quelques "tips" sur son ex au staff munichois. "Bien sûr, je me sers toujours des connaissances des joueurs quand on rencontre un de leur ancien club. C'est une opportunité pour qu'il confirme ce que nous avons vu. Ca nous permet de vérifier nos analyses", a avoué Flick. Alors l'espion Eric Maxim Choupo-Moting aura-t-il permis de trouver d’autres failles à Paris ? Début de réponse ce mercredi à 21h00.
Matches amicaux
Beaucoup de jeunes, quelques cadres et un succès au finish : le PSG sourit contre Augsbourg
21/07/2021 À 18:54
Ligue 1
Bonne nouvelle pour Paris : Bernat a repris l'entraînement collectif
19/07/2021 À 21:33