Liverpool s'est baladé. Ce mardi soir, les Reds ont humilié le FC Porto (1-5), lors de la deuxième journée de la phase de poules de Ligue des champions. Au stade du Dragon, Mo Salah (18e, 60e), Sadio Mané (45e) et Roberto Firmino (77e, 81e) ont fait le spectacle, alors que Mehdi Taremi (75e) avait réduit la marque. Au classement du groupe B, les hommes de Jürgen Klopp consolident leur place de leader et soignent également leur différence de but. Les Dragons, quant à eux, ferment la marche.
Avant cette rencontre, Diogo Costa, le portier du FC Porto, n'avait alors encaissé que quatre petits buts en huit rencontres, toutes compétitions confondues, permettant également à sa formation d'être invaincue. En une seule soirée, le dernier rempart en a donc pris cinq de plus.
League Cup
Diogo Jota sort Arsenal, Liverpool va défier Chelsea à Wembley
20/01/2022 À 19:45

Salah, comme Drogba et Eto'o avant lui

Symbole de sa déroute, à titre personnelle, sa sortie très loin de son but, à la rencontre de Roberto Firmino, pourtant au duel avec Ivan Marcano. Le défenseur espagnol s'est alors ensuite écarté, et face à cette incompréhension adverse, l'attaquant brésilien ne s'est pas fait prier pour marquer dans le but vide (77e, 1-4). Pourtant, seulement deux petites minutes avant, après deux premières tentatives cadrées de Luis Diaz (38e) et Vitinha (63e), Mehdi Taremi avait réussi à réduire l'écart, redonnant de l'espoir aux siens (75e, 1-3).
Un but inespéré tant les Dragons ont été surclassés dans cette rencontre. Leur bloc a laissé de nombreux espaces à leurs adversaires et leurs mauvais positionnements défensifs ont permis aux Reds de faire cavalier seul. Le festival offensif des champions d'Europe 2019 a débuté grâce à Mohamed Salah, qui a repris victorieusement une première tentative de Curtis Jones (18e, 0-1), avant d'y aller de son doublé, à l'heure de jeu, alors qu'il se trouvait complètement seul dans la surface de réparation (60e, 0-3).
Salah est devenu le troisième joueur africain à marquer 30 buts ou plus en Ligue des champions, après Didier Drogba (44) et Samuel Eto'o (30). L'Egyptien a marqué lors de chacune de ses six dernières apparitions pour Liverpool toutes compétitions confondues. Une première depuis avril 2018, lorsque lui-même avait marqué lors de sept matches consécutifs.

Liverpool reste invaincu contre Porto

Juste avant la pause, Sadio Mané avait déjà fait le break, profitant d'un ballon de James Milner passé devant tout le monde et pas stoppé par Costa, qui lui a laissé le but vide (45e, 0-2). Aucun joueur n'a délivré plus de passes décisives en Ligue des champions pour Liverpool (hors éliminatoires) que James Milner (12, à égalité avec Steven Gerrard). Sadio Mané, quant à lui, a marqué cinq buts contre Porto en Ligue des champions, le total le plus important pour un joueur de Liverpool contre un seul adversaire dans la compétition.
Le score aurait même pu être plus lourd, si Diogo Costa ne s'était pas interposé face à de nombreuses autres tentatives, comme devant Diogo Jota (26e, 54e), Jones (33e, 86e), Jordan Henderson (43e), Andy Robertson (50e) ou bien encore Alex Oxlade-Chamberlain (89e). En toute fin de rencontre, le VAR n'est pas allé dans son sens, lorsqu'il a validé le doublé de Roberto Firmino, remis en jeu par Fabio Cardoso (81e, 1-5). Liverpool reste invaincu face au FC Porto lors de ses neuf rencontres toutes compétitions confondues (six victoires, trois nuls). Une façon parfaite de préparer le choc de ce dimanche après-midi contre Manchester City.
Premier League
City a un nouveau dauphin : Liverpool s'amuse pour gagner une place
16/01/2022 À 15:54
League Cup
A dix pendant une heure, Arsenal a tenu les Reds en échec
13/01/2022 À 21:40