Reprise tranquille mais victorieuse pour le champion d'Europe en titre. Sans forcer ni réellement briller, Chelsea s'est imposé à domicile face au Zenit St-Pétersbourg, mardi, lors de la première journée de la phase de groupes de Ligue des champions (1-0). Pas franchement mordants sur le plan offensif, les Blues ont pu compter sur leur nouvel et déjà inévitable avant-centre Romelu Lukaku, auteur de l'unique but du match (69e). Dans le même temps, la Juventus est allée corriger les Suédois de Malmö (0-3) pour prendre la tête de cette poule H.
Le film du match
Avant le match, N'Golo Kanté, absent sur blessure, Thomas Tuchel, Jorginho et Edouard Mendy ont tous reçu un prix des mains du président de l'UEFA. Un feu d'artifice avait également été lancé au-dessus des tribunes de Stamford Bridge pour célébrer le dernier sacre européen des Blues. En revanche, sur le terrain, la première période s'est révélée moins festive. Les Londoniens ont vite mis le pied sur le ballon mais se sont heurtés à des visiteurs parfaitement rigoureux dans leur placement et leur pressing. Les champions d'Europe ont surtout manqué de justesse technique, de vivacité et d'inspiration pour prendre à défaut la défense adverse ou même servir dans de bonnes conditions un Lukaku surveillé de très près par les centraux du Zenit, Dmitriy Chistyakov et Yaroslav Rakitskiy.
Premier League
Lukaku, un retour en roi et une revanche à prendre à Chelsea
21/08/2021 À 21:26

Lukaku a fini par faire parler la poudre

Chelsea a tout de même passé la seconde à la reprise et le discret Hakim Ziyech a enfin alerté le portier russe Stanislav Kritsyuk (47e). Impeccable en défense, Antonio Rüdiger, lui, a montré la voie aux siens avec une étonnante mais superbe chevauchée axiale conclue dans la zone de vérité d'une frappe de peu hors-cadre (50e). L'Allemand est aussi revenu in extremis dans sa surface pour empêcher le probable futur Lyonnais Sardar Azmoun de frapper face à Mendy (61e).
César Azpilicueta s'est également signalé avec un long centre parfait sur la droite vers le second poteau pour Lukaku, qui a placé sa reprise de la tête au fond des filets après s'être défait pour une fois du marquage de Chistyakov (1-0, 69e). La nouvelle arme fatale des Blues a fait la différence face à des Russes qui ont timidement réagi après l'entrée en jeu d'Artem Dzyuba à la place de l'ancien Bordelais Malcom, trop inoffensif comme les siens (75e).
Servi aux six mètres par Azmoun, le puissant et expérimenté nouvel entrant a bien failli égaliser en taclant face à Mendy mais il n'a pas réussi à réellement reprendre le ballon avant de percuter l'ancien Rennais (80e). Ce fut la seule véritable occasion de la soirée pour les champions de Russie qui devront montrer un visage plus ambitieux lors de la prochaine journée face à Malmö. De son côté, Chelsea aura le temps de monter en puissance pour son choc face à la Juve avec deux rendez-vous costauds à venir en championnat contre Tottenham dès dimanche prochain puis contre Manchester City juste avant le déplacement à Turin.
Euro 2020
"Comme Henry, Lukaku est obsédé par la performance" : analyse d’une bromance
24/06/2021 À 11:21
Euro 2020
Classe, leadership et efficacité : notre équipe-type de la phase de poules
24/06/2021 À 10:56