C'est peut-être le lot des joueurs de talent. De certains talents surtout, avec une personnalité particulière. Vinicius Junior fait parler de lui en ce moment en Espagne. Et ce n'est pas seulement lié à ses performances de haute volée. Si le Real Madrid se délecte de ses différences balle aux pieds et de ses buts (cinq en 7 sorties cette saison), le Brésilien se retrouve au cœur de certaines polémiques de l'autre côté des Pyrénées. La raison ? Son attitude un peu trop provocatrice au goût de certains.
Son style de jeu peut déjà justifier cela. Avec ses qualités intrinsèques de vitesse et de technique, l'ancien de Flamengo est un artiste qui aime faire mal aux défenses adverses. "Vini est un joueur spécial, par sa manière de jouer, par son caractère... Il essaiera de dribbler quelle que soit la situation, que l'équipe soit en train de perdre ou de gagner. Je comprends que l'adversaire se fâche parfois, et lui aussi commence à le comprendre petit à petit", a résumé Carlo Ancelotti, son entraîneur, après la démonstration merengue face à Majorque (4-1) le week-end dernier.
Liga
Une victoire dans le derby, et le Real poursuit son début de saison parfait
18/09/2022 À 20:57
C'est normal que les adversaires veulent lui faire mal
Le vrai souci, c'est que ce n'est pas qu'une question de style de jeu. Car si Vinicius fait jaser, c'est aussi et peut-être surtout pour son comportement. Qui peut être un brin arrogant. Entre sa petite danse après ses buts et ses complaintes, l'international auriverde peut agacer. Surtout qu'il n'a pas non plus sa langue dans sa poche. Régulièrement, il n'hésite pas à chambrer les adversaires qui sont déjà de plus en plus focalisés sur lui depuis son explosion au plus haut niveau. Pour certains comme le décrit Mundo Deportivo, Vinicius se "neymarise" tant les critiques entendues récemment à son sujet rappellent celles qui accompagnaient l'ancien joueur du FC Barcelone lors de son passage en Liga.
Le match de ce week-end a mis en exergue cette tendance chez le buteur de la dernière finale de Ligue des champions. A plusieurs reprises, l'ailier de 22 ans s'est pris le "bec" avec les joueurs de Majorque, dimanche. Alors que l'entraîneur majorquin Javier Aguirre aurait demandé à ses joueurs de le "casser", le Brésilien s'est rendu coupable, lui, de "chambrage" dénoncés par ses adversaires et révélés par La Cadena Ser. "Vous êtes vraiment nuls", leur aurait notamment glissé Vinicius.

Giroud sera-t-il dans la liste ? "En Italie, on aurait aimé l'avoir pour la Nazionale"

Le vestiaire madrilène l'a prévenu

A en croire la radio espagnole toujours très bien informée, cette attitude de Vinicius commence même à agacer dans le vestiaire madrilène. Certains membres des Merengue auraient demandé à leur coéquipier brésilien d'être moins dans la provocation, en lui expliquant qu'un jour, cela "finira mal" pour lui, selon la Cadena Ser. Pour le moment, l'artiste auriverde ne l'a pas encore totalement intégré. Comme d'autres joueurs avec son style de jeu et notamment plusieurs illustres compatriotes, ces provocations font partie de son logiciel sur un terrain.
En attendant, le Real Madrid cherche surtout à gérer ça en interne et à calmer le jeu devant la presse. "C'est un garçon calme dans le vestiaire, qui aime se faire plaisir sur le terrain. Il dribble beaucoup, et c'est normal que les adversaires veulent lui faire mal quand ils en ont l'occasion. Moi aussi, j'ai déjà essayé... On essaie tous de le stopper", a lancé mardi Antonio Rüdiger en conférence de presse. Avant que Carlo Ancelotti - en fin communicant qu'il est - joue la carte "politique". "Vinicius démontre son talent et sa qualité. Je ne suis ni sourd ni stupide. Mais ce n'est pas un problème pour nous. Nos adversaires essayent de l'arrêter mais il le fait avec respect car il y a un règlement qui protège les footballeurs et pas seulement Vinicius". A bon entendeur.
Liga
16-0 : Le Real se transforme en machine à la mi-temps
17/09/2022 À 21:50
Ligue des champions
Le Real domine Leipzig au mental
14/09/2022 À 20:54