Thibaut Courtois n'était pas vraiment heureux, dimanche, après la défaite de la Belgique face à l'Italie (2-1) lors de la petite finale de la Ligue des Nations, remportée par la France. Et son humeur n'était pas vraiment due au revers des siens. "Ce n’est qu’un match pour de l’argent, il faut être honnête, a-t-il déploré au micro de Sky Sports. Nous avons joué ce match car pour l’UEFA, c’est de l’argent supplémentaire (...) Si la Belgique ou l’Italie était en finale, il n’y aurait pas eu autant de changements. Cela montre juste que nous jouons trop de matches. L’année prochaine, nous avons une Coupe du monde en novembre et nous devons à nouveau jouer jusqu’à la fin du mois de juin. Nous allons nous blesser ! Plus personne ne se soucie des joueurs."

“Les Bleus n’aiment pas le confort, ils ont besoin d’être bousculés”

Nous ne sommes pas des robots
Ligue des Nations
Tatouage et promesse : Donnarumma calme le jeu après les sifflets de San Siro
12/10/2021 À 09:24
Selon le gardien du Real Madrid, "trois semaines de vacances ne suffisent pas pour que les joueurs puissent jouer pendant 12 mois au plus haut niveau". " Si nous ne disons jamais rien, ce sera toujours la même chose… l’UEFA a encore créé une nouvelle compétition avec la Conference League. Ils peuvent être en colère contre les équipes qui veulent une Super League mais ils ne se soucient pas des joueurs, ils se soucient juste de leurs poches", a-t-il ajouté.
Remonté, Courtois en a également profité pour tacler la FIFA. "Et maintenant, vous entendez parler d’un championnat d’Europe et d’une Coupe du monde chaque année. Quand allons-nous nous reposer ? Jamais. Donc, à la fin, les meilleurs joueurs seront blessés (...) Nous ne sommes pas des robots !", a lâché l'international belge.
Ligue des Nations
Comment l’Italie veut pallier le manque d’un n°9 de top niveau
07/10/2021 À 13:09
Ligue des Nations
Martinez : "Cette génération dorée doit être le moteur du foot belge pour les 20 prochaines années"
05/10/2021 À 21:53