AFP

Falcao, roi d'Europe

Falcao, roi d'Europe
Par Eurosport

Le 10/05/2012 à 00:25Mis à jour Le 10/05/2012 à 17:05

Auteur d'un doublé face à l'Athletic Bilbao (3-0) en finale de la Ligue Europa, Radamel Falcao a guidé l'Atletico Madrid vers le troisième titre européen de son histoire. Depuis son arrivée en Europe à l'été 2009, le Colombien empile les buts et les records. Avant de signer chez un grand d'Europe ?

"El Tigre" n'a jamais aussi bien porté son nom. Mercredi soir, à Bucarest, Radamel Falcao, auteur d'un doublé en l'espace de 27 minutes, a permis à l'Atletico de Madrid, l'ancienne troisième force de la Liga, de remporter la troisième Coupe d'Europe de son histoire et sa deuxième Ligue Europa en trois saisons, en s'imposant face à l'Athletic Bilbao (3-0). En plus d'enrichir son palmarès européen et celui de son club, plutôt modeste vu la grandeur passée du club madrilène, le Colombien a poussé le vice jusqu'à établir de nouveaux records. En ce mois de mai 2012, le deuxième club de la capitale espagnole est le nouveau détenteur du nombre de victoires consécutives en Ligue Europa... mais aussi en Coupe d'Europe (avec 12 succès). Le Colombien, a, lui, succédé à Diego Forlan, également auteur d'un doublé en finale de C3 avec les Rojiblancos (face à Fulham en 2010), dans le cœur des supporters colchoneros.

Le Sud-américain, acheté à prix d'or au FC Porto à l'intersaison 2011 (40 millions d'euros), est surtout devenu, en l'espace de deux saisons, le roi de la C3, dont le format a changé depuis 2009. Ses deux buts, inscrits en première période (7e et 34e), lui ont d'ailleurs octroyé le titre de meilleur buteur de la compétition (avec 12 buts). Avec ce nouveau titre, l'ancien de River Plate, club au sein duquel on l'a surnommé "Le Tigre", est devenu le premier joueur à remporter le titre de meilleur buteur de la C3 deux années de suite. A 26 ans, le voilà deuxième meilleur buteur (avec l'Allemand Dieter Müller) dans l'histoire de la C3, avec 29 réalisations en 29 matches (à 11 longueurs du Suédois Henrik Larrson). Pour continuer avec les records : l'attaquant a rejoint Marcel Desailly, Paulo Sousa, Ronaldo et Samuel Eto'o dans le clan très fermé des joueurs à avoir remporté deux Coupes d'Europe en deux saisons d'affilée.

Toujours à l'Atletico la saison prochaine ?

Ce qui frappe chez l'ancien buteur des Millionarios de Bogota, c'est sa relative lenteur balle au pied, lui qui est sans cesse recherché en profondeur par ses coéquipiers. Ce manque, s'il est vraiment un défaut, il le compense parfaitement avec une qualité technique, en phase arrêtée, exceptionnelle. Sur son deuxième but, face aux Basques, le Colombien, qui a brisé les reins d'Aurtenetxe avec son râteau, en a fait la parfaite démonstration. Ce but a succédé à un autre chef d'œuvre façonné dès la 7e minute. "Le premier but ? Je n'avais pas d'angle, alors, j'ai simplement cherché de l'espace. On m'avait dit de chercher le deuxième poteau de temps en temps, et cette fois, j'ai écouté (sourire)", a glissé le serial buteur en conférence de presse.

Joueur de surface plus qu'accompli, le droitier, troisième meilleur buteur de la Liga derrière Lionel Messi et Cristiano Ronaldo (avec 23 buts), partira à la recherche d'un nouveau record dans les saisons à venir, celui du meilleur buteur sud-américain en compétitions européennes. Il occupe actuellement la 7e place de ce classement avec 33 buts marqués en trois saisons (à 3 buts de Ronaldo et Mario Jardel). Reste à savoir dans quel club il s'occupera de cette tâche. Ce n'est pas un secret, l'Atletico, qui doit 120 millions d'euros au fisc espagnol (selon le site belge Walfoot), et sans cesse en recherche de liquidités, devra se résoudre tôt ou tard à vendre son prolifique buteur dont le contrat se termine en 2016. "On ne sait pas encore si l'Atletico jouera la Ligue des champions ou la Ligue Europa la saison prochaine. Il y a encore une possibilité à laquelle on s'accroche, et je ne pense qu'à ça", affirme pour l'instant l'intéressé. Dimanche, face à un Villareal qui joue sa survie en Liga, les Madrilènes disputeront une autre finale... qui sera, en effet, déterminante pour l'avenir du Colombien.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0