Old Trafford n’a rien eu d’un théâtre des rêves, mais San Siro vaudra largement son coup d’œil. Au terme d’une rencontre loin des standards d'il y a une dizaine d'années entre les deux équipes, Manchester United et le Milan AC se sont quittés sur un match nul (1-1) jeudi soir, en huitième de finale aller de la Ligue Europa. Simon Kjaer a permis aux Rossoneri d’égaliser dans le temps additionnel et de relancer complètement le suspense en vue du match retour, qui se déroulera en Italie dans une semaine. Le tout jeune Amad Diallo avait ouvert le score pour inscrire son premier but avec les Red Devils.
L’affiche nous rendait nostalgique des oppositions en Ligue des champions entre les deux équipes, dont la dernière en date remontait à 2010. Et Le contenu n’a fait qu’accentuer cette sensation. Jeudi, à Old Trafford, Red Devils et Rossoneri n’ont pas livré le spectacle de la décennie. Mais après tout, ce n’était pas ce qui était attendu de cet affrontement entre deux formations certes deuxièmes de Premier League et de Serie A, mais irrégulières dans le contenu ces dernières semaines.
Premier League
Après dix ans au Real, Varane relève le défi MU
27/07/2021 À 18:19

Cinq minutes et un deuxième but en pro pour Amad Diallo

Le jeune Amad Diallo non plus, n’était pas attendu. Arrivé cet hiver en provenance de l’Atalanta, l’attaquant de 18 ans a pourtant été lancé dès la pause par Ole Gunnar Solskjaer, à la place d’un Anthony Martial très peu touché durant le premier acte. Et la pépite ivoirienne n’a eu besoin que de cinq minutes pour inscrire le deuxième but de sa carrière dans un match professionnel, le premier à Manchester. Sur une ouverture parfaite de Bruno Fernandes – muselé tout le reste du match -, le natif d’Abidjan a trompé Gianluigi Donnarumma d’une tête presque acrobatique, en se retournant (1-0, 50e).
De quoi récompenser une formation mancunienne qui s’est créée les plus belles opportunités de la rencontre. Harry Maguire aurait dû ouvrir le score plus tôt mais a heurté le poteau devant le but vide (38e), tandis que Daniel James aurait fait le break si son pied gauche avait été plus ferme (72e). En face, les hommes de Stefano Pioli ont rarement inquiété Dean Henderson après un but refusé à Franck Kessie en début de match (8e). Mais Kjaer a su faire la course parfaite dans la surface, pour couper de la tête un ultime corner (1-1, 92e).
Pour le reste, cette affiche qui pesait dix Ligue des champions a parfois souffert d’un manque de rythme mais également d’imprécisions techniques, notamment côté anglais. Passé à cinq derrière après l’ouverture du score, United ne pourra en tout cas pas se permettre d’être frileux au match retour. Car c’est bien le Milan, qui court après un premier titre dans la compétition, qui a virtuellement un orteil en quarts.
Premier League
Dénouement en vue pour Varane, le Real prêt à le laisser filer à Manchester United
25/07/2021 À 16:24
Premier League
Pas assez performant et désormais concurrencé par Sancho, Martial en plein flou à Manchester United
25/07/2021 À 14:25