Le capitaine tient fermement la barre dans la tempête. C'est en tout cas le message qu'il a voulu faire passer. Alors que les Niçois restent sur quatre défaites d'affilée toutes compétitions confondues, Patrich Vieira a fait front mercredi en conférence de presse. Les critiques et les rumeurs sur son avenir "font partie du métier", a-t-il assuré. "Joueur, blessé ou remplaçant, je n'ai jamais baissé les bras. Entraîneur, je ne change pas. Les résultats ne sont pas bons. Je le vis mal comme les joueurs, les dirigeants, les salariés du club et les supporters", a-t-il ajouté.

Bundesliga
L'Union Berlin bat Leverkusen et entre provisoirement dans le top 4
IL Y A 9 HEURES

Dans le collimateur après une série de 4 défaites toutes compétitions confondues, l'ex-milieu de terrain des Bleus n'a pas esquivé les questions sur sa situation personnelle. "Je n'ai aucune doute sur les joueurs et leur état d'esprit. Je me sens soutenu par eux et la direction", a-t-il souligné, indiquant qu'il serait désormais "plus exigeant" avec lui-même et avec son groupe.

Schneiderlin, Dolberg et Lees-Melou absents contre Leverkusen

Alors que Nice est quasiment éliminé de la Ligue Europa à l'heure de retrouver le Bayer, vainqueur 6-2 à l'aller, Vieira a aussi promis que son esprit était entièrement tourné vers la C3 et non vers le match contre Reims dimanche en Ligue 1. "J'alignerai la meilleure équipe possible", a-t-il dit.

Mais Morgan Schneiderlin et Hicham Boudaoui, tous deux suspendus, n'en feront pas partie. Kasper Dolberg, guéri du Covid-19 attrapé en sélection danoise mais insuffisamment remis d'une lésion à l'adducteur, et le capitaine Pierre Lees-Melou, victime d'une entorse à la cheville à Dijon, seront également absents. Nice devrait en revanche récupérer Hassane Kamara, rétabli d'une blessure à la cuisse.

Ligue 1
Le match en retard Marseille-Nice se jouera le 17 février
IL Y A 13 HEURES
Ligue 1
Saliba : "Même si je suis jeune, je viens en tant que patron"
08/01/2021 À 16:16