Sur un air de revanche. Sèchement battue (4-1 en mars 2018) lors de leur dernière confrontation, l’équipe de France féminine a remis les compteurs à zéro face à l’Angleterre (3-1), vendredi au Stade Michel-d’Ornano à Caen. Transcendées par leurs individualités, les joueuses de Corinne Diacre ont fait la différence en deux temps. D’une part en première période avec Baltimore (32e), puis, sous l’impulsion d’Asseyi sur penalty (63e) et de Katoto (82e). La réduction du score de Kirby, également sur penalty (79e), n’a rien changé à l’issue finale. Les Bleues s'offrent un succès de prestige et enchaînent un 16e match sans défaite.
Un premier test attendait ces Bleues diminuées avant le plat de résistance mardi prochain contre les doubles tenantes du titre américaines. L’écueil a été passé avec mention. Bousculée dans un premier acte équilibré et très disputé, l’équipe de France a pu compter sur Ella Palis, régionale de l’étape et rayonnante dans l’entrejeu, mais surtout sur Sandy Baltimore, hyperactive et auteure de l’ouverture du score (32e). Buteuse d’une frappe sèche de l’extérieur du pied en pleine lucarne, l’allier gauche tricolore a été la principale satisfaction française du premier acte. Efficaces dans les deux surfaces, les Bleues se sont également appuyées sur Peyraud-Magnin, impériale en première période (33e, 39e).
Matches amicaux (F)
Les Bleues finissent par une victoire de prestige
10/06/2021 À 20:50

16e match sans défaite pour les Bleues

Après un premier acte disputé, les deux nations n’ont pas enterré la hache de guerre au retour des vestiaires, se rendant coup pour coup. La France a frappé en premier avec un penalty transformé par Asseyi (63e), après une faute sur De Almeida. Frustrées, les Lionnes se sont démultipliées au pressing, jusqu’à faire craquer l'arrière-garde tricolore. En difficulté durant toute la rencontre, la capitaine Marion Torrent, déjà avertie, a provoqué un deuxième penalty, celui-ci anglais, pour avoir ceinturé l’insaisissable nouvelle entrante Lauren Hemp. D’un contrepied parfait, Kirby a entretenu l’espoir, avant le tournant du match.
Libre dans la surface des Bleues face au but vide, Keira Walsh n’a pu trouver mieux que le poteau droit de Peyraud-Magnin (81e). D’un coup du sort à l’autre, Marie-Antoinette Katoto ne s’est pas fait prier pour conclure un mouvement 100% parisien (82e), Diani à la passe et Katoto à la finition. Sonnées, les visiteuses ont fait preuve de maladresse malgré une débauche d’énergie conséquente. 3 ans après, la France rétablit sa supériorité sur ses voisines d’outre-Manche. Un succès majuscule, auréolé d’une forte symbolique comptable : il s’agit ce soir de la 5e victoire de suite des joueuses de Corinne Diacre, prolongeant leur série d’invincibilité à 16 rencontres consécutives. Le tout sans le concours des cadres Lyonnaises. Preuve de la belle densité de ce groupe France.
Matches amicaux
Angleterre et États-Unis : les Bleues face à leurs vieux démons
08/04/2021 À 22:14
Matches amicaux (F)
Un doublé de Renard et les Bleues appliquent le tarif
23/02/2021 À 22:01