Getty Images

Match amical - Sans Lionel Messi mais avec Pualo Dybala, l'Argentine écrase l'Irak (4-0)

Sans Messi, l'Argentine écrase l'Irak
Par AFP

Le 11/10/2018 à 22:15Mis à jour Le 12/10/2018 à 01:06

MATCHES AMICAUX - L'Argentine, pourtant toujours privée de Messi et de ses cadres, a écrasé l'Irak (4-0), jeudi, lors d'un match amical disputé à Ryad, capitale de l'Arabie Saoudite.

Le sélectionneur intérimaire Lionel Scaloni avait aligné pour cette rencontre une équipe B, avec seulement le gardien Sergio Romero, Ramiro Funes Mori et Paulo Dybala comme joueurs expérimentés. Les jeunes Argentins n'ont pratiquement jamais été inquiétés par des Irakiens peu incisifs.

Sur un centre côté gauche de Marcos Acuna, l'attaquant de l'Inter Milan Lautaro Martinez a ouvert la marque d'une tête au premier poteau. En seconde période, Roberto Pereyra s'est retrouvé démarqué dans la surface de réparation. Sollicité pour un une-deux par Dybala, le joueur de Watford a préféré tenter sa chance et a marqué d'une frappe enroulée du droit (53e).

Premier but pout Lautaro Martinez, Lo Celso et Icardi laissés au repos

A la 81e minute, sur un corner prolongé au second poteau, le défenseur central de la Fiorentina German Pezzella concluait par une tête victorieuse, battant pour la 3e fois le gardien irakien Jalal Hassan. Dans le temps additionnel, l'attaquant Franco Cervi s'infiltrait dans la défense irakienne et fusillait une dernière fois le gardien.

Martinez, Pereyra, Pezzella et Cervi ont marqué jeudi leur premier but en sélection. Giovani Lo Celso et Mauro Icardi sont restés sur le banc, ménagés, mais ils auront certainement l'opportunité de jouer contre le Brésil, la semaine prochaine pour un Clasico sud-américain de gala, toujours en Arabie Saoudite.

0
0