La Seleção termine sa tournée asiatique sur une victoire. Opposé ce lundi midi au Japon en match amical de préparation à la Coupe du Monde 2022, le Brésil s’est imposé sur la plus petite des marges (0-1) sur la pelouse du stade national de Tokyo. L’unique réalisation auriverde est à mettre au crédit de Neymar, sur penalty (77e).
Facile vainqueur de la Corée du Sud jeudi dernier (1-5), le Brésil de Tite a prolongé sa série de victoire en Asie en disposant difficilement d’une faible équipe du Japon. Largement dominateurs dans cette rencontre, les Brésiliens ont pourtant éprouvé toutes les peines du monde à faire la différence face à une formation accrocheuse à défaut de se montrer très emballante.
Matches amicaux
Le Brésil s'est bien amusé
02/06/2022 À 12:56

Neymar au duel face à Ao Tanaka lors du match amical du Brésil face au Japon - 6 juin 2022

Crédit: Getty Images

Gonda a longtemps repoussé l'échéance

Entrés pied au plancher dans ce match amical, les coéquipiers de Marquinhos ont touché le poteau japonais dès la 1e minute de jeu sur une belle frappe croisée de Paquetá. Clairement un ton au-dessus que leur hôte du jour, les Auriverde ont continué à pousser, Raphinha s’essayant lui aussi à la frappe quelques minutes plus tard sans connaître davantage de réussite (18e).
La Seleção a d’ailleurs longtemps buté sur l’excellent Shuichi Gonda, le fantasque Neymar (26e, 42e) échouant par deux fois à tromper la vigilance du gardien de la sélection nippone. Stoppé une troisième fois par le portier adverse à l’approche du dernier quart d’heure (74e), le joueur vedette du PSG est toutefois parvenu à ses fins grâce au précieux coup de sifflet de Monsieur Faghani.

Guimarães a failli commettre l'irréparable

Richarlison ayant obtenu un penalty pour une faute en pleine surface, Neymar s’est, comme face à la Corée du Sud jeudi dernier, chargé de transformer la sentence (0-1, 77e) en prenant Gonda à contre-pied. Buteur pour la troisième fois en deux matches dans cet exercice, le soliste brésilien a ainsi offert un court, mais précieux succès à sa sélection, la Seleção ne parvenant plus, sur la fin, à créer le moindre danger.
Largement inoffensifs jusque-là, les locaux ont vainement tenté d’arracher l’égalisation dans les dernières minutes. Très actif sur son côté gauche, l’entrant Mitoma aurait même pu bénéficier d’un penalty (85e) sur une intervention limite de Bruno Guimarães, mais l'arbitre n’a rien jugé d’illicite sur ce coup-là. Logiquement défaits sur leur pelouse par une bien meilleure équipe brésilienne, les Japonais concèdent leur premier revers depuis le mois d’octobre tandis que la Seleção prolonge sa moisson de victoire avant de retrouver le rival argentin samedi, du côté de Melbourne.

Neymar (Brésil) a marqué sur penalty face au Japon, lundi 6 juin 2022.

Crédit: Getty Images

Qualif. Coupe du Monde - Amsud
120 billets achetés pour sa famille avant un premier but en sélection : Vinicius avait tout prévu
25/03/2022 À 12:37
Qualif. Coupe du Monde - Amsud
Le Brésil déroule face au Chili, Neymar se régale
25/03/2022 À 06:49