La Seleçao s'offre une belle petite répétition. Le Brésil a débuté sa tournée asiatique par une large victoire sur la Corée du Sud, jeudi à Séoul (5-1). Remuants et très à l'aise techniquement, les hommes de Tite ont surclassé leurs adversaires. Richarlison a vite marqué (7e), le Bordelais Hwang a joliment égalisé (31e) mais Neymar a signé un doublé sur penalty (42e et 57e) puis les entrants Coutinho (80e) et Gabriel Jesus (90e+3) ont aggravé le score en fin de match.
Incertain à cause d'un pied douloureux suite à un choc à l'entraînement, Neymar était bien titulaire au sein de l'armada brésilienne au World Cup Stadium. Le Parisien et ses partenaires sont parfaitement entrés dans le match et Thiago Silva a cru ouvrir le score dès la 2e minute mais il était hors-jeu. Richarlison, lui, se trouvait en position régulière aux six mètres pour dévier malicieusement un tir de Fred et tromper Kim (0-1, 7e). Raphinha a même failli doubler la mise dans la foulée mais a trop enlevé sa reprise (8e).
Matches amicaux
Neymar guide le Brésil vers la victoire
06/06/2022 À 12:15

Hwang se signale

Les Coréens sont tout de même entrés dans leur match et Jung a alerté le gardien brésilien Weverton d'un tir croisé sur la gauche (12e). Les hommes du Portugais Paulo Bento ont profité d'un certain relâchement adverse pour égaliser au bout d'une bonne séquence de conservation. Servi à l'entrée de la zone de vérité, Hwang a contourné Thiago Silva avant de placer une belle frappe croisée au fond des filets (1-1, 31e). L'attaquant, qui a récemment affirmé vouloir quitter Bordeaux, a montré ses qualités. Il a cependant aussi réveillé la Seleçao.
Car les Brésiliens sont tout de suite repartis de l'avant et Richarlison (38e) puis Dani Alves (39e) ont fait briller le gardien adverse. L'arrière droit Lee Yong, lui, a concédé un penalty pour une faute sur Alex Sandro et Neymar s'est fait un plaisir de transformer la sanction dans son style habituel tout en finesse (1-2, 42e). Thiago Silva, de son côté, a encore manqué de réussite en ne trouvant que la transversale d'une reprise de la tête sur un corner (45e+2).

Neymar se rapproche de Pelé

Le Brésil a continué de dérouler à la reprise et Paqueta a encore donné du travail à Kim (53e). Alex Sandro a obtenu un nouveau penalty et Neymar s'est offert un doublé en le transformant (1-3, 57e). Il compte désormais 73 buts avec la Seleçao soit seulement quatre de moins que Pelé. Casemiro et Richarlison ont cédé leur place à Fabinho et Vinicius (71e). L'unique buteur de la dernière finale de la Ligue des champions s'est vite montré en jambes et Raphinha a trouvé le poteau après un relais avec Neymar (75e).
Coutinho et Gabriel Jesus, qui ont remplacé le joueur du PSG et celui de Leeds (78e), ont également réussi leur entrée. Le premier a vite marqué d'une soudaine reprise qui a fini en lucarne (1-4, 80e). Le second a corsé l'addition dans le temps additionnel d'un plat du pied précis (1-5, 90e+3) alors que le discret Heung-Min Son avait obligé Weverton à s'envoler pour détourner sa superbe frappe axiale (82e). Qualifiée pour le prochain Mondial, la Corée du Sud a pu mesurer le travail qu'il lui reste à accomplir. Le Brésil, lui, s'est régalé et tentera de faire de même lundi prochain face au Japon.
Qualif. Coupe du Monde - Amsud
120 billets achetés pour sa famille avant un premier but en sélection : Vinicius avait tout prévu
25/03/2022 À 12:37
Qualif. Coupe du Monde - Amsud
Le Brésil déroule face au Chili, Neymar se régale
25/03/2022 À 06:49