AFP

Manchester City remercie Nasri

Manchester City remercie Nasri
Par Eurosport

Le 19/08/2012 à 19:00Mis à jour Le 20/08/2012 à 09:39

Un but de Samir Nasri a permis à Manchester City de s'imposer difficilement face à Southampton, promu en Premier League (3-2).

La saison a failli bien mal démarrer pour le champion. Manchester City, rapidement privé de Sergio Agüero sorti sur blessure, a dû batailler pour s'imposer à domicile devant Southampton, promu en Premier League (3-2). Après l'ouverture du score de Carlos Tevez (40e), les Citizens ont vu les Saints renverser la situation grâce à Rickie Lambert (59e) et Steven Davis (68e). L'équipe de Roberto Mancini a cependant trouvé les ressources pour aller chercher la victoire avec des buts d'Edin Dzeko (72e) et de Samir Nasri (80e), probablement le meilleur joueur de City sur le terrain après sa très belle prestation dans le Community Shield la semaine passée.

AFP

Adkins, quel coaching !

PA Photos

Il n'en fallait pas plus pour réveiller la formation de Roberto Mancini. City est reparti à l'assaut du but de Southampton et n'a mis que quatre minutes à égaliser grâce à Edin Dzeko, opportuniste au coeur de la surface après un cafouillage consécutif à un corner (2-2, 72e). Les Citizens ont poursuivi leur effort sous l'impulsion de Samir Nasri. Le milieu offensif français a vu une autre de ses offrandes gâchée par Mario Balotelli, tout juste entré en jeu et incapable d'accrocher le cadre à quelques mètres du but vide (77e). L'ancien Marseillais a finalement décidé de prendre lui-même les choses en main. Sur un centre venu de la gauche mal repoussé par la défense de Southampton, il a offert la victoire à City d'une demi-volée croisée aux seize mètres (3-2, 80e). Un succès étriqué face à un valeureux promu, comme pour annoncer l'étendue de la tâche qui attend l'équipe de Mancini pour la défense de son titre.

0
0