Partira, partira pas ? Bien malin qui peut prédire aujourd'hui l'avenir de Riyad Mahrez, et quel maillot il portera cette saison. La presse en perd son latin. Mercredi, Sky Sports assurait qu'Arsenal n'avait pas formulé d'offre pour l'ailier de Leicester. Jeudi, L'Equipe indique le contraire en affirmant que les Gunners ont transmis aux dirigeants du champion d'Angleterre une proposition de 41 millions d'euros pour tenter de s'attacher les services de l'international algérien.

L'intérêt du club londonien semble quand même réel. Même si Arsène Wenger devra vraisemblablement convaincre ses dirigeants de rehausser leur offre s'il veut pouvoir compter dans son effectif celui qui a été élu joueur PFA de l'année la saison passée. Pour s'offrir Mahrez, il faudra qu'Arsenal mette au moins 50 millions d'euros sur la table. Et le temps ne joue pas en sa faveur. Comme l'explique le Guardian, la nécessité pour Leicester de trouver un éventuel remplaçant à son stratège ne va pas l'inciter à baisser son prix de vente, bien au contraire.

Premier League
Entre Leicester et Ranieri, c'est loin d'être fini
10/08/2016 À 07:58

Mahrez a les clés du dossier

Mais la question ne concerne pas vraiment la somme qu'Arsenal est prêt à mettre sur Mahrez, en tout cas pour l'instant. Dans ce dossier, comme souvent d'ailleurs, la volonté du joueur sera déterminante. D'un côté de la Manche, L'Equipe affirme que l'Algérien est prêt à forcer la main à ses dirigeants, quitte à aller au bras de fer, pour rejoindre la formation de Wenger. Et son refus de prolonger un contrat qui court actuellement jusqu'en 2019, malgré une forte revalorisation salariale, va dans ce sens.

Riyad Mahrez (Leicester)

Crédit: AFP

De l'autre côté de la Manche, The Guardian a un son de cloche totalement différent. Le quotidien britannique indique que Mahrez et ses agents ont rencontré les dirigeants de Leicester mercredi, et convenu que l'ancien Havrais ne quitterait pas le champion d'Angleterre durant ce mercato. Les négociations pour une prolongation de contrat vont se poursuivre entre les deux parties d'après le quotidien britannique. Si Mahrez signait un nouveau bail, les Foxes seraient ainsi prêts à concéder à leur joueur l'autorisation de discuter avec un autre club, à condition que celui-ci fasse une offre en adéquation avec les prix du marché.

Le dossier Mahrez reste ainsi assez flou, et ce n'est pas vraiment une surprise. Après avoir explosé la saison passée, le joueur de 25 ans découvre une situation où il suscite des convoitises importantes. Et ses conséquences, notamment le rôle que peuvent jouer des agents forcément désireux de réaliser un transfert, surtout quand les sommes mises en jeu sont aussi élevées. Si la volonté de Mahrez de rejoindre Arsenal est très claire, celle d'aller au clash avec le club qui l'a révélé reste à prouver. C'est tout l'enjeu d'un dossier qui risque d'animer le mercato encore quelques temps.

Premier League
Mahrez autorisé à jouer face à west Ham, après avoir passé un test antidopage
09/08/2019 À 21:35
Transferts
Les 6 infos mercato qui vous ont échappé vendredi
04/05/2018 À 15:37