Getty Images

34e journée - Liverpool domine Bournemouth 3-0 et s'accroche à la 3e place

Liverpool s'accroche au podium

Le 14/04/2018 à 20:23Mis à jour Le 15/04/2018 à 21:49

PREMIER LEAGUE - A domicile, Liverpool, ça reste solide. Samedi, les Reds ont fait exploser la défense de Bournemouth, battu 3-0, lors de la 34e journée. Cette victoire permet aux hommes Jurgen Klopp de tenir leur 3e place au classement, 3 points devant Tottenham mais avec deux matches joués de plus. Ils reviennent à 1 point de Manchester United, qui ompte également deux matches en moins.

Malgré leur excellent parcours européen avec une demi-finale de C1 en perspective, les Reds n'ont pas perdu de vue l'importance de finir dans le Big Four en Premier League. Leur succès à Anfield ce samedi face à Bournemouth (3-0) leur permet ainsi de maintenir Chelsea (5e) à 10 points. Le trident offensif de Jürgen Klopp a entièrement participé à la fête. Pourtant, Mohamed Salah, désormais à 30 buts, a longtemps vu la réussite lui faire défaut…

Depuis 1989 et la tragédie d'Hillsborough, les matches disputés autour de la date du 15 avril ne seront jamais anodins pour les fans de Liverpool. Les Reds ont donc mis un point d'honneur à l'emporter avec la manière pour ponctuer une semaine brillamment entamée sur la scène européenne. Sans laisser place à une phase d'observation, les Reds ont étouffé les Cherries et ouvert le score rapidement sur un but en deux temps de Sadio Mané (1-0, 7e), le 10e du Sénégalais en championnat.

Salah premier Africain à atteindre les 30 buts

Installés dans le camp adverse, les locaux ont parfois vu leurs audacieuses combinaisons leur échapper. Talonnades imprécises ou passes trop appuyées ont longtemps illustré la maladresse de Salah, Firmino ou Wijnaldum. Déterminé à être le premier Africain à atteindre la barre des 30 buts sur une saison en Angleterre, l'attaquant égyptien a buté sur Asmir Begovic (18e, 62e) ou vu le cadre le fuir (26e et 62e).

Mais Salah a persisté et il a atteint ce total symbolique sur un centre adressé par Trent Alexander-Arnold : sa déviation en déséquilibre de la tête a lobé le portier de Bournemouth (2-0, 62e). Sous pression pendant plus d'une heure à l'image des trois ballons touchés par Jermaine Defoe en première période, Bournemouth a pris un peu plus de risques dans la dernière demi-heure. La frappe de l'international Espoirs français Lys Mousset a constitué la plus belle occasion des joueurs d'Eddie Howe mais Loris Karius a réalisé un bel arrêt réflexe (82e).

En toute fin de match, l'enchainement de Roberto Firmino sur un décalage d'Alex Oxlade-Chamberlain a définitivement mis les Reds à l'abri (3-0, 90e). Liverpool reste la dernière équipe invaincue à domicile en Premier League. Il ne reste que deux clubs visiteurs, Stoke City et Brighton, pour briser cette série.

0
0