Getty Images

Arsenal : Arsène Wenger annonce son départ à la fin de la saison

Wenger s'en va

Le 20/04/2018 à 11:02Mis à jour Le 20/04/2018 à 11:45

PREMIER LEAGUE - Coup de tonnerre en Angleterre. Vendredi matin, après 22 ans à la tête d'Arsenal, Arsène Wenger annonce qu'il va quitter le banc des Gunners à l'issue de la saison. L'entraîneur français de 68 ans était arrivé en 1996 et a décroché trois titres de champion d'Angleterre avec le club londonien (en 1998, 2002 et 2004), ainsi que sept Cup.

This is the end. 22 ans après avoir posé ses valises à Londres, Arsène Wenger (68 ans) a décidé de quitter Arsenal en fin de saison, à un an de la fin de son contrat prolongé en mai 2017. Une page de l'histoire du football anglais et du foot tout court va se tourner.

L'annonce est tombée ce vendredi, peu avant 11h, et a pris tout le monde de court. Dans un communiqué titré "Merci Arsène" (en français), Arsenal a partagé la nouvelle ainsi qu'un communiqué du principal intéressé, qui a lui-même pris la décision de s'en aller.

"Après mûre réflexion et suite à des discussions avec le club, j'ai estimé que c'était le bon moment pour moi de quitter mes fonctions en fin de saison. Je suis reconnaissant d'avoir eu le privilège de servir le club pendant de si longues et mémorables années. J'ai managé ce club avec intégrité et un engagement total. Je veux remercier le staff, les joueurs, les dirigeants et les supporters qui rendent ce club si spécial", a confié l'Alsacien, vainqueur de trois Premier League (1998, 2002 et 2004) et sept FA Cup (la dernière en 2017) avec les canonniers d'Arsenal.

Qui pour remplacer Wenger ?

S'il était très contesté depuis plusieurs années maintenant par ses propres supporters, Wenger restera à tout jamais l'entraîneur des "Invincibles", cette équipe d'Arsenal restée invaincue en Premier League lors de la saison 2003-2004 (de mai 2003 à octobre 2004 précisément).

Homme de classe et de valeurs, Wenger a dirigé 1228 matches avec Arsenal, dont 823 en Premier League, et va laisser un lourd héritage derrière lui chez les Gunners, où les noms de Patrick Vieira, Carlo Ancelotti ou encore Luis Enrique circulent déjà pour le remplacer.

Largué dans la course au Big Four (Arsenal est 6e à 14 points de Tottenham, 4e), Arsenal peut encore espérer se qualifier pour la prochaine Ligue des champions en remportant la Ligue Europa le 16 mai prochain à Décines. Il faudra pour cela éliminer l'Atlético Madrid en demi-finale. Mais quel plus beau cadeau d'adieu qu'une victoire en Coupe d'Europe pourrait offrir Wenger au club de sa vie ?

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0