Getty Images

Premier League - Après Chelsea et City, Puel et Leicester doivent confirmer contre Cardiff

Menacé avant Chelsea et City, Puel doit maintenant confirmer

Le 28/12/2018 à 23:39

PREMIER LEAGUE - Menacé il y a encore une semaine, Claude Puel a pu respirer après les deux succès surprises de Leicester face à Chelsea et Manchester City. Ce samedi, les Foxes et leur entraîneur doivent confirmer face à un adversaire a priori moins dangereux, Cardiff.

Le 18 décembre dernier, Manchester United licenciait José Mourinho. Un jour important pour Claude Puel puisque l'éviction du coach des Red Devils faisait de lui l'entraîneur le plus menacé de Premier League aux yeux des bookmakers. Le calendrier de Leicester promettait en plus une semaine de Noël en enfer aux Foxes puisque Chelsea puis Manchester City se profilaient. C'est dire si le poste de l'entraîneur français ne tenait plus qu'à un fil. Un fil plus solide qu'on ne le croyait puisque dix jours plus tard, Claude Puel a retrouvé une belle crédibilité.

Il a dominé Guardiola

Le tout grâce à deux succès que mêmes les plus optimistes supporteurs de Leicester n'avaient pas vu venir : à Stamford Bridge d'abord (0-1) puis à domicile contre le Manchester City de Pep Guardiola (2-1). Deux succès qui portent d'ailleurs le sceau de Puel. Face à Chelsea, l'ancien entraîneur de Nice avait dégainé un 4-3-3 surprise, lui l'adepte du 4-2-3-1, qui avait considérablement gêné les Blues. Face à City, il est revenu à son système fétiche avec succès. "Nous avons été fantastiques. Nous n'avons pas eu beaucoup le ballon, mais c'était important d'être patient, a-t-il expliqué après la rencontre. C'est mérité, l'équipe a fait un travail fantastique avec la bonne mentalité et une énergie positive." Outre-Manche, certains analystes n'ont pas hésité à dire qu'il avait dominé Guardiola dans le duel des entraîneurs.

Confirmer contre Cardiff

Mais si Leicester a remporté ses deux derniers matches après deux succès seulement sur les dix précédentes rencontres, les Foxes l'ont fait sans la possession. Lors de leur duel, City a eu le ballon les deux tiers du temps (66/34) alors que Chelsea a eu la possession pendant 72% du match ! De quoi faire réfléchir Claude Puel qui a hérité d'une équipe très habile pour jouer le contre ? Face à Cardiff, Leicester devrait retrouver à la fois le contrôle du ballon et un statut de favori face au 19e de Premier League. "Contre Cardiff, ce sera différent. Ils vont jouer bas, nous allons avoir le ballon, nous devons être prêts", a assuré Puel. Un match pour confirmer l'embellie donc. Un match avec obligation de l'emporter, surtout.

0
0