Getty Images

Premier League - Liverpool écrase Arsenal (5-1) avec un triplé de Firmino

Liverpool marche sur Arsenal et la Premier League

Le 29/12/2018 à 20:23Mis à jour Le 29/12/2018 à 21:27

PREMIER LEAGUE - Malgré une ouverture du score rapide de Maitland-Niles pour Arsenal, Liverpool a surclassé des Gunners dépassés samedi à Anfield (5-1). Un succès écrasant des Reds acquis grâce à leur habituel trio offensif, Firmino inscrivant un triplé pendant que Sané et Salah y allaient également de leur but. Leader, Liverpool compte neuf points d'avance sur Tottenham et dix sur Man City.

Arsenal croyait être en mesure de jouer les trouble-fête. A l'arrivée, les Gunners d'Unai Emery sont repartis de leur déplacement périlleux à Anfield avec une très, très lourde défaite (5-1). Alors qu'ils avaient pourtant ouvert le score, les Londoniens ont pris l'eau dans la foulée et ne sont jamais revenus face à des Reds irrésistibles et portés par leur trio magique. Auteur d'un triplé, Roberto Firmino a illustré le visage conquérant de Reds qui confortent leur place de leader en reléguant provisoirement Manchester City (3e) à dix longueurs (Tottenham est 2e à 9 points). Les Citizens n'auront pas le droit à l'erreur dimanche à Southampton et jeudi prochain contre... Liverpool.

Les Reds ne sont toujours pas décidés à perdre, surtout pas à domicile, encore moins face à Arsenal. Il leur a pourtant fallu répondre à l'ouverture du score, certes contre le cours du jeu, d'Ainsley Maitland-Niles sur l'un des rares mouvements offensifs des Gunners (0-1, 11e). Derrière, les hommes d'Unai Emery n'ont eu d'autre choix que de constater les dégâts. En moins de deux minutes, Roberto Firmino, d'abord grâce à un coup de billard (1-1, 14e) puis grâce à un coup de génie (2-1, 16e), a totalement renversé la vapeur, et tué toute forme de suspense.

Arsenal n'a (presque) pas existé

Car les Gunners, incapables de vraiment répondre à l'adversité, ne se sont jamais remis de cette double claque reçue coup sur coup. Sadio Mané, parfaitement servi par un Mohamed Salah oublié par la défense (3-1, 32e), et l'attaquant égyptien, qui s'est fait justice lui-même en transformant un penalty qu'il avait provoqué (4-1, 45e+2), ont conclu une première période menée de main de maître. Et pendant laquelle Arsenal, dominé dans l'impact physique, a étalé ses failles défensives.

Après la pause, en l'absence d'une vraie réaction des Gunners, le spectacle est logiquement retombé. Ce qui n'a pas empêché Firmino de noircir un peu plus sa feuille de statistiques en marquant, à son tour, un penalty synonyme de triplé (5-1, 65e), seulement le troisième pour un joueur brésilien en Premier League. Grâce à ce match abouti sur tous les plans, Liverpool confirme qu'il est bel et bien le patron du championnat et que le costume lui va comme un gant. Relégué à neuf points après sa défaite surprise face à Wolverhampton, Tottenham ne peut que s'agenouiller. Manchester City, lui, devra répondre en s'imposant à Southampton avant d'accueillir le leader et tenter de le faire chuter pour la première fois de la saison. Bon courage.

firmino liverpool

firmino liverpoolGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0