Getty Images

Arsenal n'y arrive décidément pas

Arsenal n'y arrive décidément pas

Le 02/02/2020 à 16:54Mis à jour Le 02/02/2020 à 17:52

PREMIER LEAGUE - Arsenal reste dans le ventre mou du championnat, après son quatrième nul de suite, cette fois à Burnley (0-0), dimanche à Turf Moor pour le compte de la 25e journée. Arsenal remonte à la 10e place, Burnley à la 11e.

Que ce fut laborieux. Arsenal n’a pas réussi à faire mieux qu’un match nul (0-0) sur la pelouse de Burnley ce dimanche après-midi, dans le cadre de la 25e journée de Premier League. Mis à mal, les Gunners ont peiné offensivement à l’image d’un Alexandre Lacazette trop peu sous la lumière des projecteurs. Les joueurs de Mikel Arteta stagnent au dixième rang du classement et enchaînent un quatrième match nul consécutif en championnat.

Le retour de Pierre-Emerick Aubameyang – suspendu lors des trois précédents matches – laissait pourtant planer optimisme et espoir dans les rangs d’Arsenal pour ce déplacement sur le pré de Turf Moor. Il en fut tout autrement. Les coéquipiers du Gabonais se sont cassé les dents dans le Nord de l’Angleterre, face à des Clarets inspirés, trop souvent dangereux (15 tirs) à défaut d’être réalistes (2 cadrés).

Dans son 4-2-3-1 habituel, le club londonien a peiné dans l’animation offensive, la faute notamment à un Mesut Özil trop peu influent pour sa 250e apparition sous la tunique des Gunners. Conséquence directe, Lacazette n’a quasiment pas été servi par ses partenaires. L'Allemand n’a d’ailleurs délivré que deux passes au Français durant la partie, mettant en évidence cette absence de lien entre milieu et attaque.

Arsenal, champion des nuls…

La sortie du jeune Bukayo Saka à la mi-temps, touché lors du premier acte, n’a pas aidé à favoriser la création du danger, tant le joueur de 18 ans avait fait preuve d’explosivité lors de ses débordements dans le couloir gauche durant les 45 premières minutes.

Les partenaires de Matteo Guendouzi, préféré à Lucas Torreira, s’en sortent finalement bien avec ce partage des points. Arsenal concède ainsi son quatrième match nul d’affilée en Premier League - après ceux face à Chelsea (2-2), Sheffield United (1-1) et Crystal Palace (1-1) - le 13e de la saison en championnat. Soit plus que tout autre équipe de l’élite anglaise.

Jay Rodriguez (Burnley)

Les Gunners, champions des nuls, ne parviennent même pas à basculer dans la première partie de tableau, bloqués à la dixième place avec 31 petits points, à désormais dix unités de la quatrième place, synonyme de qualification en Ligue des champions. Nommé le 22 décembre dernier, Arteta est lui à la recherche de sa deuxième victoire avec sa nouvelle équipe en championnat. Après une petite trêve, Arsenal accueillera Newcastle le 16 février prochain à l’Emirates Stadium.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313