Football
Premier League

Aubameyang fait coup double, Arsenal réalise la passe de trois

Partager avec
Copier
Partager cet article

Pierre-Emerick Aubameyang celebrates scoring against Norwich.

Crédit: Getty Images

ParArthur Merle
01/07/2020 à 18:52 | Mis à jour 01/07/2020 à 19:19
@arthurmrle

PREMIER LEAGUE - Arsenal monte en puissance. De retour à l’Emirates Stadium, les Gunners ont facilement dominé Norwich (4-0) mercredi soir, lors de la 32e journée de Premier League. Un troisième succès de rang qui permet à la formation londonienne de passer provisoirement à la septième place, devant Tottenham, et de revenir à six unités de Wolverhampton (6e). Everton a battu Leicester (2-1).

Arsenal a bien fêté ses retrouvailles avec l’Emirates Stadium. Constamment en déplacement depuis la reprise, la formation de Mikel Arteta a affiché un visage séduisant à Londres mercredi. La rencontre aurait pu prendre une toute autre tournure si Ben Godfrey, d’une frappe surpuissante des 35 mètres, n’avait pas trouvé le poteau d’Emiliano Martinez (20e). Mais comme sur la pelouse de Southampton jeudi dernier (0-2), les Gunners ont profité d’une énorme erreur adverse pour se mettre dans le droit chemin.

Aubameyang taille patron

League One

La dégringolade : Wigan descend en troisième division

IL Y A 15 HEURES

Quelque peu présomptueux, Tim Krul a en effet tenté de crocheter un Pierre-Emerick Aubameyang qui ne s’est pas fait prier pour récupérer le ballon et le pousser au fond (1-0, 33e). Le même Aubameyang s’est même offert un doublé peu après l’heure de jeu, profitant… d’une relance complètement ratée de Josip Drmic pour tripler la mise (3-0, 67e), et inscrire son 51e but en 79 matches de Premier League. Entre temps, le Gabonais a également enfilé le costume de passeur décisif pour Granit Xhaka (2-0, 37e) et a apprécié la superbe envolée de Martinez, qui a empêché les Canaries de relancer le suspense avant la pause (45e+2).

Quelque peu bousculés après la reprise, les hommes d’Arteta ont fait le dos rond. Le technicien espagnol a ensuite continué de gérer son effectif et a ainsi relancé un Cédric Soares qui a marqué trois minutes après son entrée pour sceller le score d’une belle frappe déviée (4-0, 81e). Un petit festival qui permet à Arsenal de rester en vie dans la course à la Ligue Europa. Norwich, de son côté, voit le maintien s’éloigner. La formation de Daniel Farke appréciera toutefois la défaite de Bournemouth (19e) face à Newcastle dans le même temps (1-4). A noter également la victoire surprise d’Everton contre Leicester (2-1).

Le film du match

Ligue 1

À Strasbourg, le coronavirus frappe encore : quatre nouveaux cas détectés au club

IL Y A 18 HEURES
The Emirates FA Cup

Une 14e Cup pour des Gunners qui joueront l'Europe la saison prochaine

01/08/2020 À 18:18
Dans le même sujet
FootballPremier LeagueArsenalNorwich City
Partager avec
Copier
Partager cet article