Football
Premier League

Arsenal a fini par craquer

Partager avec
Copier
Partager cet article

Leicester-Stürmer Jamie Vardy (r.) bejubelt seinen Treffer zum 1:1

Crédit: Getty Images

ParEurosport
07/07/2020 à 21:13 | Mis à jour 07/07/2020 à 22:08

PREMIER LEAGUE - Arsenal est passé près de réussir un joli coup. Les Gunners, qui ont passé une bonne partie de la rencontre en tête au tableau d'affichage, ont finalement concédé le nul face à Leicester (1-1), ce mardi, lors de la 34e journée. Les hommes d'Arteta ont été plombés par l'expulsion de Nketiah.

C’est un match nul qui fait deux perdants. Tandis que Leicester a cédé sa troisième place à Chelsea, vainqueur de Crystal Palace un peu plus tôt, Arsenal, tenu en échec après avoir mené pendant une heure sur sa pelouse (1-1), voit sa série de quatre victoires s’interrompre. Les Gunners, toujours septièmes, peuvent perdre gros lors de cette 34e journée si Wolverhampton et Manchester United - respectivement deux et cinq points devant - s’imposent.

  • Le film du match
League One

La dégringolade : Wigan descend en troisième division

IL Y A 15 HEURES

Mikel Arteta et ses hommes ne sont pas passés loin d’un grand coup. Mais, réduits à dix à un quart d’heure de la fin, ils n’auront finalement pas pu prolonger leur bonne passe face à un Leicester qui est revenu grâce à l’inévitable Jamie Vardy, auteur de son 102e but en Premier League. Un résultat frustrant mais logique, au terme d’une belle partie, où les deux équipes ont chacune eu leur temps fort. D’abord Leicester, qui est mieux entré dans le match, et a allumé les premières mèches (9e).

Jamie Vardy et Dani Ceballos lors d'Arsenal - Leicester, le 7 juillet 2020

Crédit: Getty Images

Arsenal sur courant alternatif

Avec un très bon Emiliano Martinez, auteur d’une parade cruciale devant Iheanacho (12e), les Londoniens ont fait le dos rond avant de prendre progressivement le dessus, plus costauds dans les duels à l’image d’un Sead Kolasinac solide et omniprésent, et grâce à la qualité technique de Dani Ceballos. L’Espagnol a été à l’origine du but de Pierre-Emerick Aubameyang, en lançant d’une passe laser Bukayo Saka côté droit, avant que ce dernier ne serve le Gabonais sur un plateau d'argent (1-0, 21e). Les Gunners ont accéléré, et se sont procurés de nombreuses opportunités, mais Kasper Schmeichel a gardé les siens dans le match, enchaînant les parades somptueuses (30e, 32e, 39e).

Puis la lumière s’est éteinte chez les coéquipiers d’Alexandre Lacazette, titulaire et qu’on a aussi perdu de vue au retour des vestiaires après un bon premier acte. Les Foxes ont mis le pied sur le ballon, ils ont gagné de plus en plus de duels pour étouffer progressivement Arsenal. Qui a en plus dû défendre à dix pendant un quart d’heure, alors qu’Eddie Nketiah a été justement exclu après une grosse semelle sur James Justin, à peine plus d’une minute après son entrée en jeu (75e).

A force de plier, Arsenal a cédé sur une réalisation de Vardy, qui a répondu à Aubameyang, son adversaire dans la course au titre de meilleur buteur, en inscrivant du gauche son 22e but de la saison (1-1, 84e). Un partage des points qui n’arrange personne, alors qu’Arsenal s'apprête à jouer Tottenham puis Liverpool et que Leicester, qui est tombé du podium pour la première fois depuis la 8e journée, continue d'avancer au petit trot en cette fin de saison.

Ligue 1

À Strasbourg, le coronavirus frappe encore : quatre nouveaux cas détectés au club

IL Y A 17 HEURES
The Emirates FA Cup

Une 14e Cup pour des Gunners qui joueront l'Europe la saison prochaine

01/08/2020 À 18:18
Dans le même sujet
FootballPremier LeagueArsenalLeicester City
Partager avec
Copier
Partager cet article