Arsenal continue d’avancer au ralenti en Premier League. Défaits par Everton à l’Emirates Stadium (0-1), les Gunners ont pris cinq points lors des cinq derniers matchs. Mikel Arteta et ses joueurs misent désormais tout sur la Ligue Europa et leur demi-finale contre Villarreal, mais il y avait sans doute meilleure manière de se préparer, à moins d’une semaine du match aller. Les Toffees, de leur côté, prennent trois points importants dans la lutte pour l’Europe et peuvent nourrir quelques espoirs en revenant sur les talons de Tottenham et Liverpool.
Un brutal retour sur terre pour Arsenal, quelques jours après le fiasco de la Super Ligue dont faisait partie le club londonien. Le "match d’après" aura pointé pourquoi les Gunners sont actuellement très loin d’une qualification pour la prochaine Ligue des champions, alors que des centaines de supporters manifestaient à l’extérieur du stade en réclamant notamment le départ du propriétaire, Stan Kroenke. Sans Pierre-Emerick Aubameyang et Alexandre Lacazette, dont les absences conjuguées ont laissé à Mikel Arteta un choix limité en attaque, Arsenal a très peu mis en difficulté une équipe d'Everton pourtant peu entreprenante.
D1 Arkema
Parris quitte l'OL pour Arsenal
02/07/2021 À 14:15

L'énorme erreur de Leno

Smith-Rowe et Saka ont bien tenté de prendre le jeu à leur compte, comme souvent, mais ils ont été moins tranchants que d’habitude et personne n’a su prendre le relais. Arsenal a cru s’en sortir, malgré tout, lorsque l’arbitre a accordé un penalty à Dani Ceballos pour une faute de Richarlison en début de deuxième période. Une joie de courte durée pour les Gunners puisque l’assistance vidéo a décelé dans la foulée un hors-jeu à peine perceptible de Nicolas Pépé au début de l’action. Retour au point de départ.
Vingt minutes plus tard, le même Richarlison s’est mué en héros, bien aidé par Bernd Leno. Sur un centre en retrait du Brésilien, le gardien de but allemand s’est complètement troué et a dévié le ballon dans son propre but (0-1, 76e). Les Gunners n’avaient pas besoin de ça mais se consoleront en se disant qu’il valait mieux que cela arrive ce soir plutôt que dans six jours, contre Villarreal. Car c’est désormais ce rendez-vous européen qui anime les joueurs d’Arteta, qui ont encore une chance de se qualifier pour la prochaine Ligue des champions s’ils remportent la compétition.
Everton, de son côté, reprend sa marche en avant après cinq matchs sans victoire. Si les Toffees restent 8es de Premier League, ils ne sont qu’à un point de Liverpool et de Tottenham, les Spurs comptant au passage un match en plus. Chelsea, qui occupe actuellement la quatrième place et donc le dernier siège donnant accès à la Ligue des champions, est à seulement trois points. Les cadors du championnat vont devoir se battre jusqu’au bout pour décrocher leur qualification en C1. Et il n’y aura pas de place pour tout le monde.
Liga
De la concurrence pour Benzema ? Calvert-Lewin pourrait suivre Ancelotti au Real
20/06/2021 À 10:11
Premier League
"On ne peut pas le remplacer" : les adieux émus de Guardiola à Agüero
23/05/2021 À 20:00