"Je me sens trahi". Les mots sont forts mais au moins Cristiano Ronaldo n'a pas joué les langues de bois, peut-être pour alléger sa tête avant le Mondial au Qatar (20 novembre-18 décembre), mais probablement surtout pour tenter de trouver une solution dans cette impasse, celle qui l'enferme dans une situation déplorable à Manchester United. Des semaines de calvaire où la star portugaise ne joue que très peu, ne marque presque plus et où les malaises se ressentent depuis les tribunes d'Old Trafford.
Au moment où Pierce Morgan a demandé au joueur si la direction de United avait tenté de l'expulser, CR7 a répondu : "oui, pas seulement le coach mais aussi 2 ou 3 autres personnes du club" avant d'enchaîner "je me sens trahi. Je me suis senti trahi cette année mais pas seulement, l'an dernier aussi".
Premier League
Manchester United et Liverpool rachetés par des fonds saoudiens ?
25/11/2022 À 12:42
Revenu à la "maison" en 2021, dans son club de Manchester United, où la pépite avait commencé à surprendre le football mondial au début de sa carrière (2003-2009), Ronaldo n'est pas redevenu celui qu'il était.
"Je ne comprend pas bien ce qu’il se passe, depuis le départ de Sir Alex Ferguson je n’ai vu aucune évolution dans le club le progrès est de 0. Par exemple un des points importants, comment le club l’a assumé, ils ont amené quelqu'un de nouveau, Ralf Ragnick, ce que personne ne comprenait. Ce n’est même pas un vrai coach", a lancé Ronaldo avant d'embrayer à nouveau. "Ce choix de directeur des sports n’a pas surpris que moi mais tout le monde. Rien n’a changé ici . Pas seulement le jacuzzi, même les salles de sport, ils sont arrêtés dans le temps, ce qui m’a beaucoup surpris".

A propos de Ten Hag : "Je n'ai pas de respect pour lui, car il n'en a pas montré pour moi"

En 2021, lorsque l'homme aux cinq Ballons d'or avait notamment été annoncé du côté du rival, à Manchester City, Six Alex est intervenu : "Il m’a dit 'c’est impossible pour toi d’aller à Manchester City', j’ai dit 'd’accord patron", explique-t-il. Ronaldo s'est longuement exprimé au sujet de Sir Alex Ferguson, légende de toujours de Manchester United. "Ferguson sait mieux que n’importe qui que le club ne suit pas le chemin qu’il mériterait de suivre. Il le sait. Tout le monde le sait", a-t-il poursuivi.

Entre Ten Hag et Cristiano Ronaldo, le torchon brûle définitivement à Manchester United

Crédit: Getty Images

En somme, l'ancien joueur du Real Madrid n'a pas été tendre avec son club actuel qui peine à revenir parmi les meilleurs clubs d'Europe. "Il y a des choses à l’intérieur qui ne nous aident pas à atteindre le meilleur niveau de City, Liverpool, et même maintenant d'Arsenal. Un club avec cette dimension devrait être au sommet dans mon opinion et malheureusement ils ne le sont pas […] mais s’ils veulent faire différemment… ils doivent changer beaucoup, beaucoup de choses", a ajouté Ronaldo.
Une situation qui n'est pas si simple non plus avec Erik Ten Hag, le coach mancunien. Le monde du football s'en souvient. Fin octobre, Ronaldo avait quitté le banc de touche pour rejoindre le vestiaire, frustré. Le Portugais avait été écarté du groupe suite à cela, symbole du malaise avec le coach néerlandais. "Je n’ai pas de respect pour lui car il n'en a pas montré pour moi. Si vous ne me respectez pas, je n’aurai jamais de respect pour vous", a lancé à ce propos l'attaquant.
Voilà de quoi briser ou entretenir encore un plus le malaise entre Manchester United et Cristiano Ronaldo. En ne cachant ni son mécontentement, ni sa frustration, le Portugais vient peut-être de créer une rupture encore plus forte avec son club. Peut-être le meilleur moment pour tous de le voir quitter Manchester dès l'hiver prochain.
Premier League
Ratcliffe intéressé pour succéder aux Glazer à Manchester United ?
23/11/2022 À 21:01
Premier League
Ronaldo suspendu deux matches en club et condamné à payer une amende
23/11/2022 À 18:08