100 millions d'euros pour un joueur talentueux mais irrégulier, qui pesait au moment de son arrivée 82 matches avec l'Ajax Amsterdam. Antony a, un court instant, d'abord symbolisé un mercato qui marche totalement sur la tête de l'autre côté de la Manche. Mais il ne lui a fallu que 35 minutes, lors de sa première titularisation sous ses nouvelles couleurs, dimanche contre Arsenal (3-1), pour symboliser autre chose : le renouveau des Red Devils.
Un pied gauche parfaitement ouvert pour trouver le petit filet opposé et ouvrir le score, et l'ailier brésilien avait déjà marqué son territoire à Old Trafford. Le joueur de 22 ans a célébré avec rage, embrassant (déjà) son écusson avec passion. De quoi conquérir le cœur de ses supporters. Et raviver la flamme avec Erik ten Hag, qui avait déjà été son coach du côté de l'Ajax.
Transferts
Les 7 infos mercato de mardi
29/11/2022 À 10:33

Panique à Nice, jolis coups de l'OM : Notre carnet de notes du mercato de L1

Il nous manquait un joueur sur le côté droit
"Je pense que nous avons tous vu quelle menace Antony représente. Sa vitesse et sa créativité peuvent faire de lui un grand danger en Premier League, a souligné le coach néerlandais au micro de Sky Sports à l'issue de la rencontre. Il nous manquait un joueur sur le côté droit, parce que tous les joueurs qui pouvaient y jouer, comme Sancho et Rashford, préfèrent être dans l'axe ou à gauche. Maintenant, nous avons un joueur qui peut très bien jouer dans le couloir droit. C'était un chaînon manquant".
On en oublierait presque Cristiano Ronaldo, de nouveau sur le banc au coup d'envoi et entré en jeu pour une grosse demi-heure. Mais United dispose désormais d'une pointe qui prend parfaitement la profondeur avec Rashford, et de deux purs ailiers "faux pied", avec Sancho et Antony. Trois joueurs complémentaires qui savent aussi permuter, dézonner.

Coincé à Manchester, privé de C1 : A quelle saison doit s'attendre Ronaldo ?

"Notre attaque est très forte, ils ont de la créativité, de la vitesse. C'est la première fois qu'ils jouaient ensemble (Antony et Rashford), et c'était beau à voir", s'est félicité Ten Hag dans l'émission "Match Of The Day". Reste qu'en bon coach, il n'a pas oublié la formule indispensable au moment d'évoquer de nouveau Antony : "Il a été très bon, mais je pense qu'il peut s'améliorer".

Tâches défensives et grinta

En 58 minutes, le Brésilien n'a par exemple réussi aucun dribble, lui qui en a réussi quatre par rencontre en moyenne sur ses deux matches d'Eredivisie en début de saison. Sans compter qu'il n'a réalisé que 13 passes, ce qui donne une idée de sa marge de progression - et c'est bien normal - dans son intégration au collectif mancunien. Il a en revanche frappé trois fois, cadré deux fois, marqué une fois, tout en faisant sérieusement son travail défensif.
Tout ce qu'on lui demandait, en somme, dans le jeu de transitions mis en place par Ten Hag dimanche, mais aussi et surtout dans l'engagement. "On a vu qu'Arsenal joue mieux ensemble, a plus d'habitudes. Mais notre état d'esprit nous a apporté la victoire", a souligné le technicien. Et à ce niveau-là, Antony est loin d'avoir dénoté, bien au contraire, lui qui n'a pas hésité à haranguer la foule et confronter ses adversaires.
Au-delà de son but, l'ancien de Sao Paulo a donc marqué des points parce qu'il s'est parfaitement fondu dans un United qui va beaucoup mieux. Dans une équipe qui, selon son coach, a livré dix premières minutes qui étaient "les meilleures de la saison". Et qui n'avait plus gagné quatre matches de suite en Premier League depuis mars-avril 2021. "C'était un gros test pour nous aujourd'hui, a réagi Marcus Rashford, passeur décisif pour Antony et double-buteur. Nous avons a relevé le challenge et nous pouvons être fiers de nous". Un résumé qui se lit avec les deux grilles : collective et individuelle.

Que vaut le mercato du PSG ? "La meilleure recrue, c'est Galtier"

Premier League
Messi "magique", retraite et sanction : Ronaldo lâche (encore) ses vérités
17/11/2022 À 21:34
Premier League
Cristiano Ronaldo, une bombe en questions
14/11/2022 À 16:36