La Suède ne verra pas le Qatar en 2022. Opposée à la Pologne ce mardi soir en finale des barrages pour la Coupe du Monde, la sélection suédoise a trébuché 0-2 dans cette rencontre de la dernière chance. Piégés dès le retour des vestiaires sur un penalty de l’inévitable Robert Lewandowski (49e), les Suédois ont concédé un deuxième but en fin de rencontre par l’intermédiaire de Piotr Zielińkski.
Dans le football moderne, dominer n’est pas toujours gagner. Cette maxime, la Suède l’a de nouveau apprise à ses dépens ce mardi soir en finale des barrages de la Coupe du Monde 2022. Confrontés à la Pologne et à leur buteur vedette Robert Lewandowski, les coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic ont longtemps maîtrisé les débats avant de se faire punir sur deux grossières erreurs défensives.
Qualif. Coupe du monde
Malgré l'élimination, Zlatan ne renonce pas à la sélection : "J'espère continuer"
29/03/2022 À 21:49

Lewandowski, encore buteur

C’est d’abord le malheureux Jesper Karlström qui allait commettre l’irréparable au retour des vestiaires en accrochant maladroitement le nouvel entrant Grzegorz Krychowiak en pleine surface de réparation. Logiquement sanctionné d’un penalty par M. Orsato, la Suède concédait l’ouverture du score à la 49e minute de jeu par Robert Lewandowski, le serial-buteur du Bayern Munich ne se faisant pas prier pour crucifier Robin Olsen sur sa gauche.
C’est ensuite le non moins verni Marcus Danielson qui crucifiait définitivement les siens en raturant totalement son contrôle sur une passe en retrait peu avant le dernier quart d’heure. Trop heureux de l’offrande qui lui était offerte, Piotr Zielińkski s’en allait tromper Robin Olsen une deuxième fois d’une frappe puissante du droit (72e).

Deuxième participation de rang

Mise KO debout par ce double coup de boutoir, la Suède ne s’en relèvera pas. Totalement groggy par le scénario rocambolesque d’un match qu’ils pensaient pourtant maîtriser dans les grandes largeurs, la formation de Janne Andersson va même passer tout proche d’encaisser un troisième but en fin de rencontre, Robert Lewandowski obligeant par deux fois Robin Olsen à un exploit (75e et 89e).
Battue 0-2 contre le cours du jeu par une formation polonaise qui aura su attendre son heure pour piquer son hôte du soir, la Suède échoue donc à une marche du Qatar et abandonne ses rêves de Coupe du Monde à une formation polonaise contre laquelle elle n’avait pourtant plus perdu depuis plus de trente ans. Vainqueur au courage et à l’abnégation de ce match couperet, la Pologne s’offre de son côté une deuxième participation consécutive au mondial.
Barrages Coupe du monde
Lewandowski ou Ibrahimovic : il n'en restera qu'un au Mondial 2022
28/03/2022 À 22:15
Qualif. Coupe du monde
Au bout du suspense, la Suède retrouve la Pologne
24/03/2022 À 22:18