"C’est une fierté, une grande fierté”. Comme à l’accoutumée, Hugo Lloris n’en a pas rajouté au moment de répondre aux questions sur le (nouveau) record qu’il est sur le point de battre. Pourtant, il y aurait de quoi, quand on sait que le portier tricolore va contre la Bosnie enregistrer sa 123e sélection avec l’équipe de France, et rejoindre un certain Thierry Henry à la deuxième place des plus capés sous le maillot Bleu.

Le grand écart du palmarès

A 19 sélections du record de Lilian Thuram, le capitaine français a plus ou moins tout vu et tout connu avec l’équipe de France, et ne se fixe pas de limite. Comblé en Bleu, le gardien de Tottenham doit moins l’être en club, où il n’a plus rien gagné depuis presque dix ans. Doit-il changer d'air ?
Euro 2020
Vingt-six Bleus à l'Euro : à qui va profiter l'élargissement de la liste ?
04/05/2021 À 17:36
Car à 34 ans, Hugo Lloris est à un tournant de sa carrière. Capitaine et titulaire indiscutable chez les Spurs, le Français est installé à Londres depuis neuf ans, où lui et sa famille se sentent bien. Et pour le gardien des Bleus, cette dimension est prépondérante. Pourtant, ses neuf années en Angleterre ne lui ont pas gonflé le palmarès d’un poil, même si elles lui ont fait disputer une finale de Ligue des champions en 2019, perdue contre Liverpool (2-0). Sans aucun doute conscient de son équilibre et des avantages de sa situation de l’autre côté de la Manche, Hugo Lloris doit tout de même légitimement se demander s'il ne passe pas à côté de quelque chose de plus grand en club.

Giroud, Griezmann, Mbappé (ou Henry) : Qui finira meilleur buteur de l'histoire des Bleus ?

La fin est proche avec Tottenham

Avec seulement un Trophée des champions en 2012 avec Lyon, et une Coupe de France gagnée contre Quevilly la même année, le pedigree du numéro 1 français n’est pas à la hauteur de son statut international. De manière assez paradoxale, Hugo Lloris a une carrière internationale d’exception, mais une carrière en club ordinaire. De tous les joueurs à plus de 100 sélections avec les Bleus, il est le seul qui ne semble pas avoir maximisé son potentiel et ses chances de titre. Alors que les dernières rumeurs de transfert font part d’un intérêt de plusieurs clubs, c’est peut-être maintenant ou jamais pour le portier tricolore.
On parle de Manchester United notamment, qui souhaiterait attirer le gardien vers le nord de l’Angleterre, tandis que d’autres grands clubs européens seraient à l’affût pour le capitaine des Bleus. Et pour cause, les récentes déclarations du Niçois ne sont pas de nature à voir une prolongation de son aventure avec les Spurs.

Hugo Lloris of Tottenham Hotspur

Crédit: Getty Images

Après l’élimination de son club en Ligue Europa face au Dinamo Zagreb, Lloris n’y est pas allé de main morte pour donner son avis sur la situation. "C'est juste une honte. J'espère que tout le monde dans le vestiaire se sent responsable de cette situation parce que c'est une honte, a lâché le capitaine du club, avant de remettre en question toutes les sphères. Tottenham est un club très ambitieux mais l'équipe est le reflet de ce qu'il se passe en ce moment au sein du club."
Alors même si Hugo Lloris est un cas à part, la tentation doit être grande pour lui de viser encore plus haut. Lui le compétiteur, le capitaine des champions du Monde, et peut-être le futur recordman de sélections en équipe nationale va peut-être ouvrir un nouveau chapitre de sa carrière en club, pour retrouver le goût de la Ligue des champions, et viser qui sait un titre national. Son statut en Bleu ne devrait en tout cas pas en pâtir.
Euro 2020
Deschamps annoncera sa liste pour l'Euro le 18 mai
03/05/2021 À 14:46
Equipe de France
Une liste claire, un onze en place et une ombre : Les Bleus avancent malgré tout
01/04/2021 À 10:50