Football
Qualifications CAN

Sénégal-Côte d'Ivoire interrompu

Partager avec
Copier
Partager cet article

2012 sénégal-côte d'ivoire

Crédit: AFP

ParEurosport
13/10/2012 à 20:52 | Mis à jour 14/10/2012 à 10:16

Le match Sénégal-Côte d'Ivoire a été interrompu en raison d'incidents en tribunes, dans le choc de samedi à Dakar en barrage retour à la CAN 2013 qui a souri aux Ivoiriens, tandis que le tenant du titre, la Zambie, a dû en passer par les tirs au but pour écarter l'Ouganda et que le Maroc s'est imposé au forceps.

Le Sénégal, humilié lors de la dernière CAN (élimination dès le premier tour après trois défaites), devait remonter deux buts face à la Côte d'Ivoire en barrage retour, samedi, pour se qualifier pour la phase finale de 2013. Mais Drogba a douché ses espoirs en marquant un doublé sur coups de pied arrêté, sur coup franc (52e) et penalty (70e) et ce scénario a précipité la rencontre dans le chaos, à mesure que le public sénégalais obligeait l'arbitre à arrêter le match, dans la plus grande confusion.

Les incidents au stade ont fait près de dix blessés, dont un ministre sénégalais, El Hadji Malick Gakou, selon des informations parvenues dans la nuit à l'AFP. Le ministre Gakou, qui était présent au Stade Léopold Sédar Senghor où s'est disputé le match, "a été blessé par une pierre" et a été évacué, a dit un médecin intervenu au stade, dont l'équipe a assisté, selon lui, "moins de dix blessés légers". "Nous avons eu trois cas de points de suture" de plaies, "et quatre ou cinq cas de malaises ou douleurs. Mais il n'y a pas eu de blessés graves", et pas de gens "piétinés", a affirmé cette source sous couvert d'anonymat.

La situation a dégénéré après que des feux ont été vus dans une tribune alors que la Côte d'Ivoire avait inscrit son deuxième but. Après cela, des mouvements de foule ont ajouté à la confusion. Des projectiles ont également été lancés sur l'aire de jeu: pierres, bouteilles, sachets d'eau ou canettes vides, et même quelques chaises. Les forces de l'ordre sont intervenues pour disperser les supporters mécontents à coups de gaz lacrymogènes. Si aucune information n'avait été donnée sur la suite de ce dossier, le Sénégal risque une sanction de la Confédération africaine de football (CAF). Avant le début des événements, les Lions de la Teranga s'étaient pourtant procurés les principales occasions, avec un retourné de Sow sorti par Barry (42e) et une tête de Papiss Cissé sortie sur sa ligne par... Drogba (50e). Dans la foulée du deuxième but de Drogba, des projectiles étaient lancés sur l'aire de jeu et des feux allumés en tribune, contraignant l'arbitre à arrêter le match, dans une grande confusion.

LES AUTRES MATCHES...

Qualifications CAN

Sénégal-Côte d'Ivoire: blessés légers dont un ministre sénégalais

13/10/2012 À 22:23

Le Maroc est le miraculé du soir. Battu 2-0 à l'aller, les Lions de l'Atlas, qui ont terminé la rencontre à 11 contre 10, ont inversé la tendance ce samedi en s'imposant 4-0 grâce notamment à un but dans les dernières minutes d'El Arabi. La Tunisie, qui s'était privée volontairement de son maître à jouer Msakni pour non respect de ses obligations avec un sponsor de la Fédération, a concédé le nul 0-0 face à la Sierra Leone et s'est qualifiée grâce à ses buts marqués à l'extérieur (2-2). Les Zambiens, vainqueurs chez eux 1-0 à l'aller, ont perdu sur le même score en Ouganda samedi, et ont dû recourir aux tirs au but pour se qualifier (9-8). Un exercice qui réussit à la bande à Hervé Renard puisqu'elle s'était imposée ainsi en finale de la CAN 2012. Les Chipolopolos ont cette fois même surmonté l'échec de leur capitaine Katongo dans le premier tir.

Le Mali et le Ghana, 3e et 4e de la dernière CAN, ont validé leur billet après des succès à l'aller déjà. Le Mali de Patrice Carteron a écrasé une deuxième fois le Botswana (4-1 à l'extérieur, après 3-0 à domicile), tandis que le Ghana, avec un but du milieu Acquah dès la 3e minute, a eu raison du Malawi (1-0), après son succès 2-0 à Accra. Le Nigeria était l'un des grands absents du dernier tournoi. Après avoir concédé le nul 2-2 au Liberia, les Super Eagles ont survolé leur sujet en signant un carton 6-1.

Dimanche, c'est surtout le Cameroun qui sera sur le grill, après son revers surprise à l'aller au Cap-Vert (2-0). Les Lions Indomptables peuvent cependant compter sur leur buteur Eto'o, qui boudait, et qui est revenu à la demande expresse du président de la République Paul Biya. Car le Cameroun a la hantise d'une deuxième absence consécutive de la CAN. Autres matches dominicaux: Ethiopie-Soudan (aller: 3-5), Angola-Zimbabwe (1-3), Niger-Guinée (0-1), Togo-Gabon (1-1), Burkina Faso-Centrafrique (0-1) et Algérie-Libye (1-0).

Football

Le Maroc renverse tout

13/10/2012 À 21:46
Qualifications CAN

La liste des qualifiés

15/10/2012 À 12:40
Dans le même sujet
FootballQualifications CAN
Partager avec
Copier
Partager cet article