C'est un paradoxe. Le contexte ne se prêtait pas forcément à une première convocation de Rayan Cherki en équipe de France Espoirs. Sur le mois écoulé, le jeune Lyonnais n'a pas connu la moindre titularisation et a dû se contenter de 66 minutes de temps de jeu. Il n'est pas sorti du banc lors du derby face à Saint-Etienne dimanche (1-1) alors que le secteur offensif de l'OL était diminué par les absences sur blessure de Moussa Dembélé et d'Islam Slimani. Cela n'aurait pas forcément eu d'incidence sur le choix de Sylvain Ripoll, qui l'avait appelé quelques jours plus tôt chez les Bleuets.
Suivez une année complète de sport et d’événements sur Eurosport pour 69,99 euros !
Le sélectionneur n'a pas vraiment priorisé la forme du moment en faisant confiance à Cherki. Mais plutôt un profil qui fait défaut à son équipe. "Rayan a le potentiel identifié, c’est un joueur de talent, capable de faire des différences individuelles, ce qui lui manque, c’est de gagner du temps de jeu plus conséquent au fur et à mesure, a-t-il expliqué mardi en conférence de presse. Si je l’ai pris, c’est parce que j’ai identifié qu’on avait des manques sur cette capacité à faire des différences individuelles. Les solutions, on ne peut pas toujours les trouver collectivement."
Coupe de France
Cherki : "On ne sait jamais ce qu'il y a dans la tête du coach"
06/03/2021 À 19:43
Ce constat, Ripoll l'a probablement dressé après le triste nul de son équipe face aux Iles Féroé le mois dernier (1-1). Cherki peut lui ouvrir d'autres perspectives offensives vendredi face à l'Ukraine. "Le collectif doit permettre d’isoler des uns contre uns et de mettre sur orbite des joueurs capable de faire des différences individuelles, a-t-il expliqué. Le nombre de matches qui se débloquent sur des situations individuelles est énorme. Certainement, j’ai estimé qu’on en manquait pour anticiper la venue de Rayan avec nous."

Parker : "Manager de l'OL dans 10 ans ? On verra"

Transferts
Soppy, Kamara, Soumaré... les pépites que la L1 pourrait perdre dès cet hiver
01/01/2021 À 08:57
Coupe de France
16 ans mais un talent insolent : le délicieux premier but en pro de Cherki
04/01/2020 À 21:51