La balade se poursuit pour les Bleuets. Leader invincible du Groupe H de qualification pour l'Euro U21, l'équipe de France espoir a logiquement battu les Îles Féroé (2-0), jeudi soir au Stade de l'Epopée à Calais. Camavinga a ouvert la marque et les Tricolores ont doublé l'avantage dans les dernières minutes sur un contre-son-camp de Johannesen, validant ainsi un sixième succès en sept rencontres.
Ils ont assuré le service minimum. Les Bleuets ont beaucoup tenté face à de faibles Féringiens, qu'ils ont fini par battre par deux buts d'écart. Remuants et volontaires, les joueurs de Sylvain Ripoll se sont heurtés à une équipe solidaire et regroupée, façon bus garé devant la surface. Compliqué, dans de telles conditions, de faire sauter le verrou adverse. Mais les Tricolores, sûrs de leur supériorité malgré le match nul concédé à l'aller (1-1), le seul accroc dans un parcours sans faute, n'ont pas forcé leur talent.
Qualifications Euro Espoirs 2023
Le boulot est fait : Les Bleuets verront l'Euro 2023
09/06/2022 À 18:35

La lumière Camavinga

Ils ont proposé un jeu stéréotypé, usant et abusant de centres (une trentaine au bas mot) face à de grands défenseurs centraux. Aucun Français n'était à la réception de ces longs ballons. Ironiquement, un seul centre a été repris victorieusement... par Johannesen, contre son camp (2-0, 82e).
Ils ont pourtant largement dominé la rencontre, en témoignent la possession - plus de 70% - et les 17 corners obtenus après 29 tirs. Mais les grosses phases de possession sont restées stériles. Il a d'ailleurs fallu attendre 24 minutes pour voir l'ouverture du score, alors que les Bleuets avaient pris d'assaut la surface adverse dès les premiers instants de la rencontre. Rayonnant dans l'entrejeu, Camavinga a débloqué la situation sur une action exceptionnelle : un dribble pour se débarrasser d'un adversaire, un autre pris de vitesse, avant une frappe à ras de terre, imparable pour un Reynalrod très sollicité (1-0, 24e).

Blessure d'Adli

Le milieu du Real Madrid a enchaîné les mouvements de très grande classe tout au long du match. Olise a repris le flambeau lors de son entrée en jeu. Pour sa première cap international, le joueur de Crystal Palace, qui avait le choix de représenter la France, l'Angleterre, l'Algérie et le Nigéria, a été intéressant dans ses prises de balle. Il a marqué des points auprès de Ripoll pour cette volonté permanente de provoquer et d'aller vers l'avant. Il devrait bénéficier de plus de temps de jeu face à l'Irlande du Nord, que les Bleuets rencontreront dans un amical lundi soir, toujours à Calais, alors qu'ils devaient initialement affronter l'Ukraine (match reporté).
Une rencontre à laquelle ne devrait pas participer Adli. Le remuant joueur du Bayer Leverkusen est sorti en cours de match, touché à la cuisse sur une accélération. S'arrêtant net dans sa course, il s'est écroulé et est sorti du terrain en larmes. L'équipe de France espoir devra donc faire sans son feu-follet. Mais vu la dynamique actuelle et le vivier, pas sûr que l'absence d'Adli empêche une nouvelle "ballade nord-irlandaise"...
Qualifications Euro Espoirs 2023
Ukraine Espoirs - France Espoirs : revivez le film du match
09/06/2022 À 16:17
Qualifications Euro Espoirs 2023
Les Bleuets ont presque les deux pieds à l'Euro Espoirs 2023
06/06/2022 À 18:21