Getty Images

Les Pays-Bas et l'Allemagne se détachent en tête du groupe C

Les Pays-Bas et l'Allemagne se détachent en tête du groupe C

Le 13/10/2019 à 21:39Mis à jour Le 13/10/2019 à 23:05

QUALIFICATIONS EURO 2020 - Les Pays-Bas, vainqueurs de la Biélorussie (1-2) et l'Allemagne, qui a battu l'Estonie (0-3), ont pris trois points d'avance en tête du groupe C, devant l'Irlande du Nord troisième. Les voilà tout proches de se qualifier pour l'Euro 2020.

L'Euro se rapproche pour les Pays-Bas et l'Allemagne. Grâce à leur cinquième victoire en six matches de qualifications- le quatrième succès de suite pour les Oranje -les hommes de Ronald Koeman ont pris provisoirement la tête du groupe C, avec 15 points, en compagnie de l'Allemagne, qu'ils devancent à la différence particulière.

Privés de Memphis Depay, auteur d'un doublé à domicile face à l'Irlande du Nord quelques jours plus tôt, les Bataves ont dû batailler pour l'emporter, malgré un doublé de Georginio Wijnaldum (32e, 41e), dont une frappe sublime, lors des 45 premières minutes. Le joueur de Liverpool compte désormais 5 buts en 6 matches de qualification.

Déjà en difficulté face à l'Irlande du nord vendredi (menés 1 à 0 jusqu'à la 80e minute, ils se sont finalement imposés 3-1), les Pays-Bas ont à nouveau été bousculés à Minsk. La faute à l'attentisme de la défense au retour des vestiaires sur un centre de Denis Polyakov, repris de la tête par Stanislav Dragun (1-2, 54e). De quoi faire grincer des dents Koeman, qui a fait remarquer à la fin du match que son équipe devait encore s'améliorer. Les Néerlandais, qui ont presque assuré leur qualification, n'auront besoin que d'un nul le 16 novembre prochain en Irlande du Nord pour valider leur billet pour l'Euro 2020.

Dans l'autre match du groupe ce dimanche, l'Allemagne a logiquement dominé l'Estonie (3-0), grâce à un doublé d'Ilkay Gündogan (52e, 58e), et une réalisation de Timo Werner (71e). Les joueurs de Joachim Löw ont dû se montré patient pour ouvrir le score, qui plus est en infériorité numérique pendant une grande partie du match. Emre Can a été exclu dès la 14e minute pour un tacle dangereux.

Mais cela n'a pas empêché la Nationalmannschaft d'engranger un deuxième succès de suite dans ces matches de qualification. Une victoire face à la Biélorussie le mois prochain, combinée à un nul ou une défaite des Irlandais, et les coéquipiers de Serge Gnabry pourront fêter officiellement leur qualification.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0