Eurosport

Milan sous les projecteurs

Milan sous les projecteurs
Par AFP

Le 10/09/2010 à 21:07Mis à jour Le 10/09/2010 à 21:10

Les nouveaux "Fantastiques" du Milan AC, Ibrahimovic et Robinho, sont très attendus samedi à Cesena pour la 2e journée. Tout comme la Juventus qui, après son échec à Bari, reçoit la Sampdoria d' Antonio Cassano, dimanche.

Trois des quatre favoris pour le titre jouent dès samedi, puisque l'Inter reçoit l'Udinese en ouverture et l'AS Rome se rend à Cagliari, à quelques jours de la reprise de la Ligue des champions que disputent l'AC Milan, l'Inter et la Roma . Les Rossoneri, nouveaux favoris de Serie A après leur recrutement "stellaire", pour reprendre le slogan d'Adriano Galliani, le N.2 du club, inspiré du Real Madrid galactique, devraient faire jouer leurs quatre Fantastiques. Zlatan Ibrahimovic va former le trident avec Pato et Ronaldinho, et Robinho s'asseoir d'abord sur le banc.

Peut-être verra-t-on un début de réponse à la question: les quatre peuvent-ils jouer tous ensemble ? Cesena, solide à Rome (0-0) au premier match, est un bon test pour ce nouveau Milan, avant d'accueillir Auxerre mercredi en C1. Silvio Berlusconi, propriétaire du club, a déjà mis son entraîneur sous pression: "J'ai expliqué à (Massimo) Allegri que je voulais un Milan très spectaculaire, capable de divertir, où les meilleurs peuvent jouer ensemble".

L'inter discrète

Privée de C1, la Juve passe, elle, un examen encore plus crucial, car si les Rossoneri ont corrigé Lecce (4-0) d'entrée, la Vieille Dame a trébuché à Bari (1-0), ce qui augure mal de la saison censée être celle du renouveau (dix recrues sont arrivées cet été). Or pour se refaire, elle croise un des outsideurs de Serie A, la Sampdoria Gênes, guidée par "Fantantonio", décisif avec la Nazionale en qualifications à l'Euro-2012 (2 victoires, 2 buts).

L'Inter fait moins de bruit que les deux autres grands, et son entrée en matière (0-0 à Bologne) n'a pas été catastrophique. Mais il serait de bon goût, vis-à-vis de ses tifosi, de gagner contre l'Udinese avant d'entamer la défense du titre européen chez le champion des Pays-Bas, Twente, mardi. La Roma, qui a un peu coincé au départ, veut se ressaisir à Cagliari, chez des Sardes inoffensifs lors de la 1re journée (0-0 à Palerme). Elle compte sur sa recrue star à elle, Marco Borriello, qui a quitté le Milan où le banc l'attendait. Puis il faudra se rendre à Munich se frotter au redoutable Bayern.

0
0