Panoramic

La Juve décroche son 30e titre de champion d'Italie après la défaite de la Roma à Catane (4-1)

La Juve encore reine d'Italie

Le 04/05/2014 à 16:49Mis à jour Le 06/08/2014 à 17:51

Sans jouer, la Juventus a été sacrée championne d'Italie ce dimanche après-midi. La défaite de l'AS Rome à Catane (4-1) assure le 30e titre de champion à la Juve. Les Bianconeri, qui jouent lundi soir, ne peuvent désormais plus être rejoints puisqu'ils comptent huit points d'avance alors que la Roma n'a plus que deux matches à jouer.

La Juve n'avait pas besoin de ça. Mais elle a reçu un petit coup de pouce de Catane ce dimanche. Grâce à la victoire du club sicilien sur l'AS Rome (4-1), les Bianconeri sont champions d'Italie. Dans leur salon, ils décrochent leur 30e titre en Serie A, leur troisième de rang. La "Vieille Dame" fêtera son nouveau trophée lundi soir contre l'Atalanta. Ça tombe bien, les joueurs d'Antonio Conte jouent à domicile. Et le weekend prochain, ils se déplaceront l'esprit léger et la tête haute pour le choc Roma-Juve, qui devient un match pour l'honneur.

L'AS Roma a donc raté l'occasion de s'offrir ce duel au sommet avec un maigre suspense. En quête d'une dixième victoire de rang, les hommes de Rudi Garcia se sont fait surprendre par Catane, la lanterne rouge ! Après avoir perdu 4-0 contre Hellas Verone lors de la journée précédente, Catane, qui rêve toujours de ne pas descendre en Serie B, a frappé un grand coup en s'offrant le scalp du deuxième du championnat. Une surprise qui fait son bonheur et celui de la Juve.

Auréolée d'un nouveau scudetto, la Juventus va pouvoir terminer la saison en roue libre. Si la Roma a retardé ce sacre annoncé depuis de longues semaines, les Turinois pourront surtout commencer à penser aux vacances et à préparer la saison prochain. Et mine de rien, il y a du travail. Souveraine en Italie, la Juve doit en effet grandir pour signer des succès identiques sur la scène européenne, où les coéquipiers de Paul Pogba ont déçu cette saison tant en Ligue des champions qu'en Ligue Europa.

Infographie palmarès
0
0