Eurosport

Serie A - 28e journée : l'AC Milan dit merci Ménez et Mexès

Un doublé de Ménez et un but de Mexès : l'AC Milan remercie ses "Francese"
Par AFP

Le 21/03/2015 à 23:13Mis à jour Le 21/03/2015 à 23:15

L'AC Milan a dominé Caglari samedi en match avancé de la 28e journée de Serie A (3-1), grâce à un doublé de Jérémy Ménez et à un but de Philippe Mexès. Cette victoire permet aux Rossoneri de grimper provisoirement à la septième place du classement, même si la course à l'Europe est encore loin.

L'AC Milan a pris l'accent français samedi. Il a battu Cagliari (3-1) grâce à un nouveau doublé de Jérémy Ménez, qui a également délivré une passe décisive pour Philippe Mexès, samedi en match avancé de la 28e journée de Serie A. L'ancien Parisien rejoint au classement des buteurs Carlos Tevez (Juventus Turin) et Mauro Icardi (Inter Milan) avec quinze buts. Mais il a surtout relancé le Milan de "Pippo" Inzaghi, qui remonte à la septième place, à sept longueurs toutefois de la Sampdoria Gênes et de la Fiorentina.

Le Milan de Ménez a confirmé le bon match joué à Florence, mais a gagné cette fois, après avoir été battu en fin de match par la Viola la semaine dernière (2-1). Grâce à son attaquant français, le meilleur "rossonero" de la saison, l'entraîneur milanais a gagné un peu de répit. Ménez, irrégulier, a sorti le grand jeu pour redonner le goût de la victoire à Inzaghi après deux nuls et une défaite. Il a ouvert le score d'une superbe frappe enroulée (20e) à l'entrée de la surface, concrétisant la domination des "Rossoneri".

La Serie B se rapproche pour Cagliari

Juste après la pause, les Sardes ont égalisé, sur un contre conduit par Marco Sau, relayé par Diego Farias. Après avoir déposé Philippe Mexès d'un dribble, le Brésilien a trompé Diego Lopez (47e). Mexès s'est rattrapé en marquant sur un corner de Ménez le but du 2-1, puis le génie intermittent a marqué son huitième penalty de la saison, consécutif à une faute de Luca Cepitelli sur Alessio Cerci (78e).

La conquête d'une place européenne reste compliquée pour le Milan, mais il reste sur deux prestations convaincantes et pleines de promesses. Inzaghi a battu le vieux maître Zdenek Zeman, qui n'a donc pris qu'un point depuis deux matches qu'il est revenu sur le banc, rappelé après l'intermède Gianfranco Zola. La dernière victoire des Sardes remonte au 24 janvier, contre Sassuolo (2-1), et la Serie B se rapproche.

0
0