"El Loco" est toujours aussi fou. Attendu dans les prochaines heures pour prendre en main la Lazio Rome dont il s'était engagé à devenir l'entraîneur, Marcelo Bielsa a refusé le poste à la dernière minute. C'est un véritable rebondissement, seulement deux jours après la publication d'un communiqué du club italien qui annonçait sa nomination et son arrivée samedi dans la capitale. L'Argentin aurait annoncé dans la nuit à ses dirigeants qu'il refusait le poste qui lui était proposé.
"Nous notons avec surprise la démission de Marcelo Bielsa, écrit le club, en toute violation des engagements pris la semaine dernière et du contrat signé et déposé de façon officielle à la fédération." La Lazio ajoute qu'elle se "réserve toutes les possibilités pour défendre ses intérêts", n'écartant pas l'hypothèse d'un prêt.
Football
"Un Riquelme aurait beaucoup de mal aujourd’hui" : la créativité, grande sacrifiée du foot moderne
25/02/2021 À 08:31

Inzaghi rappelé

Après ce coup de tonnerre dont seul Bielsa a le secret, les dirigeants de la Lazio se sont reportés sur Simone Inzaghi, qui assurait l'intérim depuis le mois d'avril dernier, pour occuper le poste. Bielsa n'avait pas participé, comme l'an dernier à l'OM, à la reprise de l'entraînement. C'est un coup dur de plus porté à la santé de la Lazio, qui connait de sérieux soucis en interne et avec ses supporters réputés violents.
En août 2015, Bielsa (60 ans) avait déjà créé la polémique en démissionnant de son poste d'entraîneur de l'Olympique de Marseille après la première journée de championnat. Reste à savoir, si ce revirement de situation se confirme, ce qu'il adviendra de la carrière d'un technicien que les clubs pourraient, à présent, hésiter à solliciter.
Premier League
Un titre pour Bielsa : son Leeds est officiellement champion de D2
17/07/2020 À 18:37
Transferts
Les 9 infos mercato qui vous ont échappé samedi
12/01/2019 À 18:50