Getty Images

Retournement de situation dans le dossier de Ligt, la Juve prend la main

Retournement de situation dans le dossier de Ligt, la Juve prend la main

Le 22/06/2019 à 08:54Mis à jour Le 22/06/2019 à 18:04

MERCATO – Alors que le PSG semblait avoir pris l'avantage dans le dossier Matthijs de Ligt, les presses italienne et néerlandaise nous dévoilent que c'est bien la Juventus qui tient la corde aujourd'hui pour signer le défenseur central de l'Ajax Amsterdam.

Le FC Barcelone était d'abord à deux doigts de le signer. Et puis, pour des histoires de gros sous, c'est finalement le PSG qui allait finalement l'accueillir. Mais tant que rien n'est signé, il faut toujours se méfier du mercato et de ses vérités souvent éphémères. Ce samedi, les presses italienne et néerlandaise s'accordent sur un nouveau chapitre de ce feuilleton à rebondissements : Matthijs de Ligt, puisque c'est bien de lui dont il s'agit, a fait de la Juventus Turin sa priorité pour la saison prochaine. Voilà une déclaration d'intention, ou supposée comme telle, qui agit comme un véritable coup de tonnerre sur le marché des transferts.

Pour De Telegraaf, cela ne fait plus aucun doute : le défenseur central de l'Ajax Amsterdam a été conquis par l'offre turinoise avec un salaire estimé entre 15 et 20 millions d'euros. Sky Sport Italia est à peine plus prudente. Pour la chaîne italienne, c'est bien la Vieille Dame qui tient la corde pour un transfert autour des 70 millions d'euros. Les négociations devraient débuter ce week-end qui s'annonce décisif.

Vidéo - De Ligt au PSG ? "Raiola est un petit filou"

03:30

Le plus grand prospect des moins de 20 ans

Cependant, du côté du PSG, on n'aurait pas renoncé pour autant. D'après le journaliste Fabrizio Romano, le club de la Capitale continuerait d'entretenir des relations avec le club du défenseur néerlandais. Des contacts en ce sens auraient même eu lieu ce samedi, consécutivement à ces révélations. La direction parisienne croirait toujours en ses chances de faire signer le joueur de l'Ajax de 19 ans.

Du côté du Barça, on ne compte plus recruter Matthijs De Ligt. C'est, en tout cas, ce qu'annonce Marca qui croit savoir que le président Bartomeu refuserait de s'aligner sur le salaire demandé par le clan néerlandais. Le club catalan, qui compte quatre défenseurs centraux dans son effectif (Piqué, Lenglet, Umtiti et Todibo), n'a pas un besoin urgent de recruter à ce poste.

Si la Juve arrive à ses fins, elle signerait une affaire retentissante au nez et à la barbe des plus grands clubs européens en attirant le plus grand prospect des moins de 20 ans. Elle n'a évidemment pas terminé son marché puisque Paul Pogba, qui lui aurait également donné sa préférence à son ancien club, et Adrien Rabiot pourraient, eux aussi, débarquer dans le Piémont cet été et garnir un effectif qui n'en finit plus de se muscler.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0