Getty Images

Classique, variante, fantasme : comment la Juventus va-t-elle jouer avec Cristiano Ronaldo ?

Classique, variante, fantasme : comment la Juve va-t-elle jouer avec Ronaldo ?

Le 23/07/2018 à 15:51Mis à jour Le 23/07/2018 à 15:52

SERIE A - Le 10 juillet dernier, Cristiano Ronaldo a rejoint la Juventus Turin. Pour Massimiliano Allegri, coach des Bianconeri, le casse-tête commence : comment le champion d’Italie peut-il jouer avec le quintuple Ballon d’Or ?

Il faudra attendre encore un peu pour voir Cristiano Ronaldo jouer avec la Juve. Transféré le 10 juillet dernier en provenance du Real Madrid, le Portugais ne se joindra pas à ses nouveaux coéquipiers pour leur tournée américaine. Les intentions de Max Allegri envers son nouveau joyau vont donc restées cachées encore quelques temps. La question brûle néanmoins toutes les lèvres, en Italie et ailleurs : comment le quintuple Ballon d’Or va-t-il s’intégrer dans le onze bianconeri ?

Une chose est sûre : il va falloir lui faire de la place. Aussi Gonzalo Higuain est-il très susceptible de quitter Turin. D’abord car sa complémentarité avec CR7 ne saute pas aux yeux : l’Argentin avait déjà quitté le Real, il y a quelques années, en partie pour cette raison. Ensuite car l’ancien de Naples est l’un des actifs les plus importants de la Juventus : le club a l’occasion de se délester de son salaire important, et de récupérer une indemnité de transfert élevée pour amortir l’arrivée de Ronaldo. Higuain parti, il resterait toutefois nombre de solutions offensives à la disposition d’Allegri, pour mettre le Portugais dans les meilleures dispositions.

Massimiliano Allegri, coach de la Juventus

Massimiliano Allegri, coach de la JuventusGetty Images

4-3-3 : le classique

En fin de saison dernière, la Juve a définitivement adopté le 4-3-3. Dans la plupart des cas, Higuain ou Mandzukic y occupaient l’axe, Paulo Dybala un côté, et Douglas Costa ou Juan Cuadrado l’autre. Le système à l’avantage d’être le plus équilibré aux yeux d’Allegri, et permet de nombreuses permutations entre les trois attaquants. Ronaldo, lui, n’est pas étranger à ce dispositif.

Aligné dans le couloir gauche dans cette configuration avec le Real, il avait pris l’habitude d’occuper la zone de Karim Benzema dans l’axe, le Français s’exportant sur le côté. Il pourrait réitérer l’expérience avec Mario Mandzukic. Le Croate n’a jamais rechigné à travailler dans un couloir. De l’autre côté, Paulo Dybala aurait un rôle plus axial, proche de Ronaldo. CR7 pourrait également être directement aligné en pointe, et bénéficier de la titularisation des fusées bianconeri sur le côté, Cuadrado ou Costa.

Szczesny ; Alex Sandro, Chiellini, Caldara, Cancelo ; Pjanic, Matuidi, Can ; Ronaldo, Mandzukic, Dybala

Karim Benzema, Cristiano Ronaldo, Real Madrid

Karim Benzema, Cristiano Ronaldo, Real MadridEurosport

4-3-1-2 : la variante

Ce système est très proche du 4-3-3, mais place les trois de devant dans un rôle encore plus axial. Dybala serait ainsi, dans l’idée, aligné en soutien de Ronaldo et Mandzukic. Le Croate et le Portugais seraient placés plus près du but, et surtout, l’Argentin serait aligné dans sa position préférentielle. Seul bémol : la Juve serait irrémédiablement attirée par l’axe.

Allegri a néanmoins les moyens pour compenser le problème. Avec le recrutement d’Emre Can, venu de Liverpool, il s’est doté d’un milieu travailleur, au volume de jeu important. L’Allemand pourrait être le parfait complément à Matuidi dans un milieu à trois, complété par Miralem Pjanic. Les deux relayeurs, en plus de leurs grandes qualités de récupération, sont capables de se projeter, par une course ou par une passe. Il en va de même pour les latéraux Alex Sandro et João Cancelo, par nature très offensifs et mis dans les meilleures conditions par ce système. De quoi offrir plus de solutions à Ronaldo, sans sacrifier l’équilibre de l’équipe.

Szczesny ; Alex Sandro, Chiellini, Caldara, Cancelo ; Pjanic, Matuidi, Can ; Dybala ; Ronaldo, Mandzukic

Paulo Dybala et Blaise Matuidi, Verona-Juventus

Paulo Dybala et Blaise Matuidi, Verona-JuventusGetty Images

4-2-3-1 : la solution offensive

Allegri a rarement adopté ce dispositif la saison passée, autrement que contre des équipes a priori inférieures. C’est aisément compréhensible, puisque le système implique de sacrifier un milieu au profit d’un joueur offensif supplémentaire. Si les Bianconeri maintiennent tout de même un équilibre dans cette configuration, leur potentiel pourrait être bien effrayant.

CR7 y serait aligné seul en pointe, avec Dybala derrière lui dans un rôle classique de meneur de jeu. Sur les côtés, le choix se ferait entre Mandzukic, Costa, Cuadrado, et éventuellement Bernardeschi. Le Croate a pour lui l’avantage du travail défensif, quand le Brésilien et le Colombien pourraient, par leur vitesse, servir Ronaldo plus aisément. A moins que celui-ci ne soit, là aussi, aligné sur un flanc - ce qui paraît moins vraisemblable, à 33 ans.

Szczesny ; Alex Sandro, Chiellini, Caldara, Cancelo ; Can, Pjanic ; Mandzukic, Dybala, Costa ; Ronaldo

4-4-2 : le fantasme

Faute de pouvoir associer, comme beaucoup l’ont rêvé, Ronaldo et Messi, Max Allegri pourrait se consoler en associant le Portugais avec Dybala. L’Argentin a un profil très similaire à son compatriote, et semble donc être son partenaire idéal dans un 4-4-2. Avec le numéro 10, Ronaldo jouerait un rôle de vraie pointe, à la réception des centres venus des côtés occupés cette fois par de véritables ailiers. Si toutefois le coach italien décidait de lui associer Mandzukic, il pourrait aussi bénéficier de sa présence physique, cette fois en partant plus loin du but.

L’idée reste la même si Allegri aligne une défense à trois. Le milieu de terrain y serait d’autant plus équilibré, avec la possible titularisation de Matuidi. Le travail défensif reposant moins sur les ailiers, cela bénéficierait également, de manière indirecte, à Ronaldo, qui serait servi encore plus souvent.

Szczesny ; Alex Sandro, Chiellini, Caldara, Cancelo ; Cuadrado, Can, Pjanic, Costa ; Dybala, Ronaldo

Paulo Dybala and Cristiano Ronaldo

Paulo Dybala and Cristiano RonaldoImago

0
0