La Juventus Turin a rempli sa mission. Ce mardi soir, dans le cadre de la 29e journée de Serie A, la Vieille Dame s'est imposée sur la pelouse du Genoa (3-1). Au stadio Luigi Ferraris, Paulo Dybala (50e), Cristiano Ronaldo (56e) et Douglas Costa (73e) ont fait le spectacle, alors que le but d'Andrea Pinamonti (76e) n'a finalement rien changé. Au classement, les hommes de Maurizio Sarri, toujours en tête, reprennent quatre points d'avance sur la Lazio Rome, leur premier poursuivant. Quant aux Grifone, ils reculent d'un rang (17es).

Serie A
Une accélération et un missile de 105 km/h : Ronaldo a transpercé le but du Genoa
30/06/2020 À 21:29

Comme contre Lecce vendredi (4-0), la Juventus Turin a dû attendre le second acte pour prendre le large au tableau d'affichage. Et comme face aux Giallorossi, la Vieille Dame s'en est remis à Paulo Dybala pour débloquer la situation, contre la deuxième plus mauvaise défense du championnat au coup d'envoi (53 buts encaissés). L'attaquant argentin s'est ainsi de nouveau montré décisif, d'une frappe croisée pied gauche après un bel exploit individuel, pour sa dixième réalisation de la saison en Serie A, sa septième ouverture du score (50e, 1-0).

Ronaldo a marqué son 24e but en championnat

Et que dire de Cristiano Ronaldo. Pour son 24e but de la saison, en championnat, l'international portugais y a également mis les formes, en trompant Mattia Perin, d'un magnifique tir du droit, à l'entrée de la surface de réparation (56e, 2-0). L'ancien Madrilène tenait visiblement à apporter sa pierre à l'édifice dans cette rencontre, mais il avait auparavant buté à trois reprises sur le portier adverse (13e, 16e, 43e), dont une dernière dans un angle totalement improbable.

Voir la vidéo

Trois tentatives qui sont intervenues dans un premier acte largement dominé par les siens, mais ni Federico Bernardeschi (12e), ni Adrien Rabiot (35e) n'ont eu plus de réussite que lui. Entré à la 66e minute de jeu, Douglas Costa n'a pas attendu bien longtemps avant de se mettre en évidence. Totalement arrêté, devant la surface, le Brésilien, du gauche, a fait prendre à son ballon une trajectoire improbable pour trouver la lucarne droite de Perin (73e, 3-0).

Une soirée qui s'annonçait parfaite pour la Juve, qui restait sur trois clean sheet, avant cette rencontre. Finalement, le bémol est venu d'Andrea Pinamonti, qui a sauvé l'honneur (76e, 3-1). Juste avant, Antonio Sanabria avait déjà mis à contribution Wojciech Szczesny. Depuis la reprise de la Serie A, la Juventus continue donc son sans-faute, avec cette troisième victoire en autant de rencontres disputées. Cela lui permet surtout de garder la Lazio à bonne distance, dans la lutte pour le titre. Un duel qui n'est clairement pas terminé.

Ligue des champions
Griezmann, un premier rebond et une nouvelle promesse
IL Y A 18 HEURES
Ligue des champions
On a retrouvé le Barça (et Dembélé) !
HIER À 21:42