Sous le signe de la renaissance. La Juventus Turin a fait preuve d’application et d’efficacité pour s’imposer devant le Napoli, mercredi, dans un match en retard de la 3e journée de Serie A. Après deux rencontres sans succès, les hommes d’Andrea Pirlo, menacé ce soir, ont rapidement pris les devants grâce à Ronaldo (13e). Le revenant Dybala s’est ensuite chargé d’alourdir la marque (73e) avant la tardive réduction du score signée Insigne sur penalty (90e). Belle opération comptable pour les Bianconeri qui retrouvent le podium, une longueur devant l’Atalanta, et trois devant son adversaire du soir.
Reporté après l’annonce de cas positifs au Covid-19 dans les rangs napolitains, le choc annoncé a tenu toutes ses promesses. De par l’enjeu vital pour la pérennité de deux mastodontes du football italien : une place dans le Top 4 synonyme de qualification pour la prochaine campagne de Ligue des champions. Mais rapidement, comme stimulé par l’odeur de l’échéance européenne, Cristiano Ronaldo a parfaitement conclu (13e) à la réception d’un centre du virevoltant Chiesa. Principal détonateur de la Vieille Dame cette saison, le natif de Gênes a mystifié Insigne et Hysaj avant de trouver le Portugais dans la surface.
Serie A
La Juventus recolle à la 2e place
11/04/2021 À 14:54

Dybala buteur après trois mois sans jouer

Volontaires et disciplinés, les Bianconeri ont surnagé dans l’entrejeu malgré une entame prometteuse des joueurs de Gennaro Gattuso. Sans solution face au 4-4-2 à plat aligné par Andrea Pirlo, les Napolitains sont tout de même rentrés frustrés au vestiaire. Pour cause, un penalty non-sifflé après un contact sur Zielinski. La VAR a tranché. Comme peu avant sur une faute également évidente sur Chiesa. Sans inspiration, et confondant intensité avec excès d’engagement, les coéquipiers de Lorenzo Insigne ont pourtant dominé les débats en seconde période. C’était sans compter l’efficacité bianconera. Tout juste rentré en jeu, Paulo Dybala s’est gratifié d’un petit bijou pour mettre à l’abri les Turinois. Servi par Ronaldo, "la Joya" (le joyau, ça ne s’invente pas) s’est emmené le ballon d’un contrôle orienté avant de glisser le cuir dans le petit filet. Un but puis une célébration à la hauteur du soulagement du milieu argentin, écarté des terrains depuis près de trois mois.

Paulo Dybala

Crédit: Getty Images

Sonnés, les Napolitains ont tenté d’y croire après la réduction du score d’Insigne sur penalty (90e), mais De Ligt s’est sacrifié devant Osimhen (90e+3). Déçu, Naples stagne à la 5e place, trois longueurs derrière leur bourreau du jour. A contrario, ce fut une soirée parfaite pour les Bianconeri qui prennent de l’air en vue de la lutte pour le Top 4. De retour sur le podium, les Turinois talonnent à présent l’AC Milan d’un seul point. Une renaissance, une affaire comptable qui roule et enfin un record qui se rapproche. Auteur de son 773e but en carrière, Cristiano Ronaldo prend seul la deuxième place des meilleurs buteurs de l’histoire derrière Josef Bican (805 buts). Les bons comptes font les bons amis.
Serie A
Ça va mal pour la Juve : Un nul dans le derby et deux points qui s'envolent
03/04/2021 À 17:59
Transferts
Les 9 infos mercato qui vous ont échappé mercredi
24/03/2021 À 17:30