La Juventus peut remercier Cristiano Ronaldo. Malmenée par une très bonne équipe de la Roma, la Vieille Dame a dû son salut à un doublé du Portugais qui lui a permis d'obtenir un match nul au Stadio Olimpico (2-2). Il a égalisé une première fois sur penalty (1-1, 44e), puis d’une tête à bout portant (2-2, 69e). Alors que le doublé de Jordan Veretout (31e, 45e+1) lui avait permis de mener à la mi-temps, l’AS Rome n’a pas su se mettre à l’abri au retour des vestiaires. Edin Dzeko a pourtant eu les occasions de faire le break mais n’a pas été aussi précis qu’à son habitude.

À la suite d’un bon travail de Spinazzola côté gauche, le Bosnien a effacé Chiellini avant de frapper du gauche sur l’extérieur du poteau de Wojciech Szczesny (56e). Puis sa frappe à ras de terre à bout portant a terminé dans les gants du portier polonais (64e). Deux minutes plus tôt, Adrien Rabiot laissait les Turinois à dix après avoir reçu un deuxième carton jaune (62e). Une expulsion qui pendait au nez du Français, déjà auteur de plusieurs interventions litigieuses. On pensait que les Romains prendraient inévitablement le dessus dans la dernière demi-heure mais c'était sans compter sur la grinta de Cristiano Ronaldo.

Serie A
La Roma enchaîne en venant à bout de Benevento
HIER À 21:02

Un doublé aussi pour Veretout, soirée cauchemar pour Rabiot

A la 69e minute de jeu, le Portugais s'est élevé plus haut et plus longtemps que tout le monde pour reprendre un centre de Danilo à bout portant et tromper Antonio Mirante (2-2, 69e). Auparavant, il avait inscrit son premier but de la soirée d'un penalty qui a pris l’Italien à contre-pied après une faute de main de Lorenzo Pellegrini (1-1, 44e). Ce doublé de CR7, salvateur pour les Bianconeri, n'a pas été le seul de la soirée. Jordan Veretout s'est aussi invité au bal. Cette rencontre a ainsi commencé par un duel de penalty puisque le Français avait profité d'une main d’Adrien Rabiot dans la surface pour ouvrir le score (1-0, 31e). Malheureux, Wojciech Szczesny a dévié le ballon sur son poteau avant que celui-ci ne rentre dans le but.

Il a ensuite crucifié les coéquipiers de Giorgio Chiellini au terme d'une contre-attaque express enclenchée par Dzeko qui a lancé Henrikh Mkhitaryan sur la gauche. L’Arménien a servi Veretout sur un plateau qui a conclu d'une frappe croisée du gauche (2-1, 45e+1). Ce match nul n'arrange finalement pas grand monde. La Juventus donne ainsi deux points d'avance à Naples, son prochain adversaire, et à l'AC Milan. La Roma, elle; ne décolle pas après avoir perdu son premier match sur tapis vert contre le Hellas Vérone.

https://imgresizer.eurosport.com/unsafe/0x0/filters:format(jpeg)/origin-imgresizer.eurosport.com/2020/09/27/2895616.jpg
Serie A
Sans Ronaldo, la Juve se loupe à Crotone
17/10/2020 À 20:45
Serie A
Gattuso explose : Naples "voulait jouer" contre la Juventus
17/10/2020 À 17:43