L'Inter Milan a démarré l'année en fanfare avec un huitième succès consécutif en Serie A face à Crotone (6-2) qui lui permet de mettre sous pression l'AC Milan en prenant provisoirement la tête, avant le match du leader rossonero en soirée.

Plombée en première période par Arturo Vidal, encore une fois loin du joueur qu'il fut, coupable d'une faute synonyme de penalty pour Crotone et de score nul à la pause (2-2), l'Inter a de nouveau trouvé son salut dans son duo Romelu Lukaku-Lautaro Martinez. Le Belge (un but) et l'Argentin (trois buts) sont impliqués dans la construction ou la conclusion de cinq des six buts milanais. L'Inter prend provisoirement deux points d'avance sur l'AC Milan, attendu en début de soirée sur le terrain du Benevento entraîné par son ex-attaquant "Pippo" Inzaghi, lors de cette 15e journée de Serie A dont les dix matches ont lieu dimanche.

Coppa Italia
La coupe en attendant le trône : Les deux Milan veulent (re)prendre le pouvoir à la Juve
IL Y A 4 HEURES

Martinez et Lukaku se sont amusés, mais le Belge s'est blessé

Face au faible promu calabrais, resté fidèle à son envie de jouer malgré son classement compliqué (19e), l'Inter version 2021 a ressemblé furieusement au modèle 2020 : une équipe offensivement impressionnante (meilleure artillerie de Serie A avec 40 buts marqués en 15 matches) quand Lukaku et Martinez sont en réussite, alimentés par des pourvoyeurs de ballons de talent comme Achraf Hakimi, Nicolo Barella, Marcelo Brozovic ou Stefano Sensi.

Mais cette Inter désormais entièrement tournée vers la conquête du scudetto après son élimination de toutes les compétitions européennes reste encore irrégulière. Une concentration parfois moyenne en défense a notamment permis dimanche à Crotone d'ouvrir la marque, grâce à Zanellato (12e) oublié par la défense milanaise, puis de revenir à 2-2 sur le penalty concédé par Vidal. Le Chilien âgé de 33 ans n'a jamais semblé aussi loin du guerrier qu'il était à la Juventus sous les ordres d'Antonio Conte. Titularisé pour la première fois depuis un mois, l'ex-milieu du FC Barcelone, recrue star du début de saison, a été remplacé à la pause.

Heureusement pour les Interistes, il ne peut leur arriver grand chose quand le tandem Romelu Lukaku - Lautaro Martinez flambe ainsi. Passeur décisif pour Martinez sur l'égalisation des siens, Lukaku est aussi auteur de l'avant-dernière passe sur les deuxièmes et troisièmes buts de la formation milanaise. Le Belge y est allé de sa réalisation, tout en puissance (4-2, 64'), avant de quitter ses partenaires, touché à la cuisse gauche. Martinez, déjà impliqué sur les trois premiers buts des siens avec un doublé et un c.s.c. provoqué a validé son triplé en fin de rencontre. avant qu'Hakimi ne porte la marque à 6-2.Tweet

Neymar Ballon d'Or, Giroud devant Titi et Griezmann devant Platoche, Messi... nos paris osés de 2021

Les gros assurent, la Lazio stagne

A l'image de l'Inter, les grosses cylindrées ont bien attaqué 2021 après la mini-trêve de Noël. Un but de Edin Dzeko contre la Sampdoria (1-0) a suffi à l'AS Rome pour préserver sa troisième place de la Serie A devant Naples (4e) qui s'est facilement imposé à Cagliari (1-4) dimanche lors du multiplex joué l'après-midi.

L'Atalanta Bergame, après son coup de mou de novembre et les tensions internes autour du cas "Papu" Gomez, a également parfaitement démarré son année contre Sassuolo (5-1). Les Neroverdi (5e), la belle sensation du début de saison en Italie, peinent contre les grands et n'ont désormais plus qu'une longueur d'avance sur la "Dea" (6e), sans Gomez mais avec des jambes et des buteurs affûtés. Duvan Zapata a marqué un doublé. Sur le banc, Luis Muriel a marqué après son entrée en jeu.

Seule exception avant les matches de l'AC Milan et la Juventus, la Lazio Rome. Incapable de s'imposer chez le relégable Genoa (1-1) malgré un nouveau but de Ciro Immobile (sur penalty), l'équipe de Simone Inzaghi continue son parcours en dents de scie. Désormais neuvièmes, les Laziali voient l'écart se creuser avec les places qualificatives pour la C1.

Serie A
Un 3-0 net et sans bavure : L'Atalanta balaie Milan
23/01/2021 À 18:56
Serie A
Une entame catastrophique et l'Atalanta rate le coche
20/01/2021 À 16:42