Naples (3e) a encore lâché de précieux points dans son stade Diego Maradona en vue du scudetto, battu par la Fiorentina (3-2), qui dépasse au classement l'Atalanta (8e) battue à Sassuolo (2-1), dimanche lors de la 32e journée de Serie A.
Comme en Coupe d'Italie en janvier (5-2 a.p.), la Fiorentina a mis au pas le Napoli dans son antre grâce à son attaquant argentin Nicolas Gonzalez (29e), au premier but en Serie A du Français Jonathan Ikoné, tout juste entré en jeu (66e), et à son avant-centre brésilien Arthur Cabral, en puissance (72e).
Ligue des champions
1-6 : Naples éparpille l'Ajax à Amsterdam
HIER À 21:12

Le Scudetto s'éloigne

Trop brouillon offensivement, le Napoli s'était remis à y croire grâce à l'égalisation signée Dries Mertens (58e), lui aussi quelques instants après être entré. Mais le second but signé Victor Osimhen, une fois n'est pas coutume régulièrement battu dans le duel physique, est lui arrivé trop tard (84e) pour espérer renverser ce match pris en main par la Viola.
Avec cette cinquième défaite à domicile (pour une seule en déplacement), Naples fait une bien mauvaise opération dans la bataille pour le titre. Rejoints samedi par l'Inter Milan, victorieuse de l'Hellas Vérone (2-0), les Napolitains peuvent voir l'AC Milan prendre quatre points d'avance en tête en cas de succès en soirée sur le terrain du Torino.

L'Atalanta ne tient pas le rythme

Mauvaise journée aussi pour l'Atalanta Bergame qui, trois jours après son nul à Leipzig (1-1) en quart de finale de Ligue Europa, a été pris de vitesse par Sassuolo (2-1). La "Dea" a cédé sur deux contres rapides des Neroverdi conclus par le même joueur, Hamed Junior Traoré (24e, 61e), auteur de ses sixième et septième buts de la saison en championnat. L'équipe de Gian Piero Gasperini aurait même pu perdre plus largement, sauvée plusieurs fois par les montants sur des tentatives du même Traoré (26e), de Vlad Chiriches (31e) et de Gregoire Defrel (82e).
L'Atalanta, malgré le retour comme titulaire de Duvan Zapata, une première en 2022 depuis sa blessure musculaire en décembre, a sauvé l'honneur dans le temps additionnel grâce à Luis Muriel (90+3e), mais sans réussir à mettre fin à sa mauvaise passe. La "Dea" recule à la huitième place, à quatre points de la 5e place qualificative pour la Ligue Europa (mais avec un match en retard).
Ligue des champions
Entre l'Ajax et Naples, l’héritage divin de Cruyff et Maradona
03/10/2022 À 22:00
Serie A
Un doublé de Zambo, un nouveau but de "Zizi" : Naples mate le Torino
01/10/2022 À 17:42