La Lazio Rome est venue gâcher la fête. Alors que la Juventus Turin était bien partie pour célébrer le dernier match de Giorgio Chiellini et de Paulo Dybala au Juventus Stadium avec une victoire, Sergej Milinkovic-Savic a arraché le nul dans les ultimes secondes (2-2). Il faut dire que les hommes de Maurizio Sarri avaient encore leur place à valider, contrairement à la Juve, assurée de finir quatrième au coup d’envoi. Avec ce petit point pris, les Romains valident leur qualification pour la prochaine Ligue Europa.
Le film du match
La Juventus Turin avait surtout deux hommages à rendre ce lundi soir, puisque Giorgio Chiellini, cadre indéboulonnable en défense, et Paulo Dybala, la pépite argentine, quitteront le club à la fin de la saison. La réception de la Lazio Rome, sans enjeu pour une Vieille Dame condamnée à finir quatrième, aura donc davantage ressemblé à une cérémonie pleine d'émotions. Les deux joueurs ont chacun leur tour reçu une standing ovation, avant de faire un petit tour du stade pour saluer le public et signer quelques autographes. Il y avait quand même une rencontre à disputer, une affiche qui plus est. Sur ce point, la Juve a d’abord fait parler son réalisme implacable pour mener au score contre le cours du jeu.
Ligue 1
Chelsea, Juventus, Newcastle... : Neymar, des options en questions
26/06/2022 À 22:07

Un ultime nul pour Dybala et Chiellini

Dusan Vlahovic a une nouvelle fois fait parler son sens du but et du placement, en se faisant oublier au second poteau sur un centre parfait de Dybala (1-0, 10e). Alvaro Morata s’est ensuite chargé de faire le break, après un service de Juan Cuadrado et, surtout, une belle inspiration de Dybala, encore lui (2-0, 36e). Au regard de la physionomie du match, les Bianconeri étaient, il faut bien l'avouer, bien payés. Car la Lazio Rome s’est procurée plusieurs situations, majoritairement sur des coups de pieds arrêtés parfois mal gérés. Après un double une-deux dans un petit périmètre avec Mattia Zaccagni, Danilo Cataldi aurait même pu ouvrir le score s’il n’avait pas touché la barre (5e).
Comme face à l’Inter Milan en finale de la Coupe d'Italie, la Juventus Turin s’est retrouvée devant au tableau d’affichage, avant de totalement lâcher prise. Et la Lazio a eu la bonne idée de sonner la révolte très vite en seconde période. À la réception d’un corner, Patric s’est imposé dans les airs et a réduit le score avec l’aide d’Alex Sandro (2-1, 51e). Ce but n’a pas vraiment réveillé les Bianconeri, qui ont davantage subi, quand bien même Moise Kean aurait pu mettre les siens à l’abri sur un bel enchaînement (70e).
Les joueurs de Sarri ont dès lors profité d'une Juve qui avait déjà la tête ailleurs pour signer le nul. Dans un ultime effort, Sergej Milinkovic-Savic a fait trembler les filets en position de renard, après une frappe de Toma Basic repoussée sur lui (2-2, 90e+5). La Vieille Dame espérait sans doute mieux pour la der de Chiellini et de Dybala à la maison. Mais encore aurait-il fallu jouer face à une Lazio venue chercher un résultat.
Transferts
Va-t-on retrouver le Pogba des Bleus à la Juve ? "Ils ont besoin l'un de l'autre"
15/06/2022 À 14:55
Transferts
Pogba, Dybala, Dembélé : les 8 joueurs en fin de contrat à suivre cet été !
13/06/2022 À 18:35