Panoramic

L'AC Milan s'offre la Supercoupe d'Italie aux tirs au but et prive la Juve de triplé

Milan prive la Juve de triplé et tient enfin un trophée

Le 23/12/2016 à 20:24Mis à jour Le 23/12/2016 à 22:37

SUPERCOUPE D'ITALIE - L'AC Milan s'est offert, vendredi soir à Doha, la Supercoupe d'Italie aux dépens de la Juventus Turin. Les Milanais se sont imposés aux tirs au but (1-1 a.p., 4 t.a.b à 3) et remportent ainsi leur premier titre depuis... 2011. La Vieille Dame, déjà battue par Milan en championnat fin octobre, est elle privée de triplé national.

Doha ne réussit décidément pas à la Juventus. Comme en 2014, la Vieille Dame a vu la Supercoupe d'Italie lui filer sous le nez sur la pelouse de la capitale du Qatar. Après Naples il y a deux ans, c'est l'AC Milan qui est venu à bout des Bianconeri. Et encore une fois, tout s'est joué aux tirs au but (1-1, 4 t.a.b à 3). Si la Juve rate le triplé après son sacre en Serie A et en Coupe d'Italie, Milan met lui fin à cinq longues années de disette en s'offrant son premier titre depuis... 2011.

L'AC Milan, qui a perdu la finale de la Coupe d'Italie en fin de saison dernière contre la Juventus, a pu compter sur sa nouvelle pépite : son jeune et si prometteur gardien Gianluigi Donnarumma. Opposé à distance à la légende Gianluigi Buffon, qui disputait pour l'occasion son 600e match avec la Juve, le jeune portier de 17 ans a répondu présent. Buffon n'a pas raté son rendez-vous non plus. Il a arrêté le premier tir au but milanais de Gianluca Lapadula. Mais Mario Mandžukić a ensuite envoyé sa tentative sur la barre, avant que Donnarumma ne sorte une superbe parade devant Paulo Dybala. L'arrêt décisif.

Milan débloque son compteur

De longues minutes avant, Gianluigi Donnarumma avait déjà dû s'employer. Alors que la Juve a commencé le match par le bon bout en asphyxiant les Lombards, il a retardé l'échéance avant de voir Giorgio Chiellini venir profiter de la léthargie de la défense milanaise sur un corner de Miralem Pjanić (1-0, 18e). Ensuite, les Rossoneri ont relevé la tête, avant d'égaliser par Giacomo Bonaventura, à la réception d'un centre de Suso laissé étrangement seul dans son couloir droit (1-1, 38e).

Si le rythme du match est retombé dans la chaleur de Doha, Donnarumma, devant Khedira (60e), et Buffon, sur une tentative de Bacca (83e), ont eu eux l'occasion de se chauffer avant la séance de tirs, où ils ont pu faire parler leur talent. Le plus jeune en ressort vainqueur au grand bonheur de l'AC Milan, qui remet enfin en route son compteur de titres. Déjà vainqueur de la Juve en octobre dernier en Serie A (1-0), le club lombard finit l'année de la meilleure des manières, histoire d'espérer confirmer son renouveau en 2017.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0