Getty Images

Super Ligue : Agnelli favorable à un statut privilégié pour les grands d'Europe

Super Ligue : Agnelli favorable à un statut privilégié pour les grands d'Europe
Par AFP

Le 05/03/2020 à 21:58Mis à jour Le 06/03/2020 à 10:18

Andrea Agnelli, patron de la Juventus mais aussi président de l'influente association des clubs européens (ECA), s'est dit favorable jeudi à un système protégeant les grands noms du football européen en Ligue des champions, même s'ils ne devaient pas se qualifier sur les terrains.

Voilà des propos qui viennent confirmer l'hypothèse d'une future Super Ligue entre grands clubs européens. Président de la Juventus et de l'association des clubs européens (ECA), Andrea Agnelli a détaillé ses idées et celles d'autres présidents de grands clubs. "On pense à la mise en place d'éléments correctifs pour ces clubs pour leur permettre de prospérer", a déclaré Agnelli lors d'un sommet sur le football organisé par le quotidien Financial Times à Londres.

Selon le dirigeant italien, les résultats passés dans les compétitions européennes devraient être également pris en compte pour déterminer les équipes qualifiées pour la C1. "Un club pourrait conserver son statut dans les compétitions internationales à partir du moment où il atteindrait un niveau minimum dans son championnat", a-t-il ajouté. Le patron de la Juve a notamment cité l'exemple de l'Atalanta qui participe cette saison à la Ligue des champions en vertu de sa 3e place, alors que l'AS Rome, au standing bien plus élevé en Europe, ne s'est pas qualifié pour la C1 en terminant 6e du Championnat d'Italie.

" J'ai le plus grand respect pour ce qu'accomplit l'Atalanta, mais..."

"J'ai le plus grand respect pour ce qu'accomplit l'Atalanta, mais sans avoir de passé dans les compétitions européennes, après une seule bonne saison, ils participent à la Ligue des champions. Est ce que c'est juste ?", a-t-il fait remarquer. "Alors que la Roma, qui a beaucoup contribué au classement UEFA de l'Italie n'y est pas à cause d'une mauvaise saison, ce qui a un impact financier pour eux", a-t-il poursuivi.

Andrea Agnelli

Andrea AgnelliGetty Images

Agnelli a par ailleurs assuré qu'il n'y avait pas dans le cartons de l'UEFA un projet de créer une Ligue des champions estivale, organisée à l'intersaison, sur le modèle de l'International Champions Cup (ICC) qui réunit pour des matches amicaux les plus grands noms du football européen aux Etats-Unis, en Asie et en Europe. "Il n'y a pas, d'après ce que j'ai compris, de projet de Ligue des champions d'été (...) Les clubs se sont réunis pour voir si le modèle de l'ICC fonctionnait. Si on peut améliorer ce modèle économique, on le fera", a-t-il expliqué.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313