Getty Images

Arsenal retrouve les quarts

Arsenal retrouve les quarts

Le 02/03/2020 à 22:40Mis à jour Le 02/03/2020 à 23:04

FA CUP - Bousculé lors du premier quart d'heure, Arsenal a pris la mesure de Portsmouth finalement largement dominé et battu grâce à des buts de Sokratis et Nketiah (2-0). Les Gunners se qualifient pour les quarts de finale, stade qu'ils n'avaient plus atteint depuis 2016-2017. Cette saison-là, Arsenal avait remporté la coupe d'Angleterre.

Arsenal a digéré son élimination en Ligue Europa. Quatre jours après sa défaite fatale face à l'Olympiakos (1-2), la formation de Mikel Arteta a tranquillement décroché le premier ticket pour les quarts de finale de la FA Cup, lundi soir, à Portsmouth (0-2). Des buts de Sokratis Papastathopoulos et Eddie Nketiah ont suffi au bonheur des Gunners, qui relèvent la tête avant de retrouver la Premier League, samedi.

On avait quitté Arsenal totalement abattu après son élimination en seizièmes de finale de la Ligue Europa. Quatre jours plus tard, sans avoir à repasser par une case Premier League qui aurait pu faire davantage de dégâts, les Londoniens ont saisi l'occasion de se reprendre face au troisième de… troisième division anglaise (League One). Un Portsmouth toutefois en forme ces dernières semaines et double vainqueur de la compétition (1939, 2008). Ce qui s'est vérifié durant une petite demi-heure en début de match.

Nelson, intenable et double-passeur

Très actif dans son couloir gauche, Marcus Harness a fait des misères à Sokratis pendant que ses coéquipiers mettaient de l'impact. Parfois à la limite, comme sur ce tacle rugueux de James Bolton qui a contraint Lucas Torreira à quitter le terrain sur civière après seulement 12 minutes de jeu. Les hommes de Kenny Jackett ont tenté de mettre la pression sur le but d'Emiliano Martinez, heureux de voir une tête de Gabriel Evans passer à côté. Sans particulièrement briller, Arsenal s'est offert plusieurs situations, qu'Eddie Nketiah (20e, 40e) et Gabriel Martinelli (30e) n'ont pas su concrétiser.

Mais la sortie de Torreira a interrompu longuement la première période et, au bout du temps additionnel, Sokratis a repris d'une belle volée du plat du pied droit un centre tendu de Reiss Nelson (1-0, 45e+4). Intenable, l'ailier de 20 ans a été le plus dangereux côté visiteurs, et s'est de nouveau mué en passeur pour Nketiah, venu faire le break à bout portant au retour des vestiaires (2-0, 51e).

Sokratis Papastathopoulos of Arsenal celebrates after scoring his team's first goal during the FA Cup Fifth Round match between Portsmouth FC and Arsenal FC at Fratton Park

Sokratis Papastathopoulos of Arsenal celebrates after scoring his team's first goal during the FA Cup Fifth Round match between Portsmouth FC and Arsenal FC at Fratton ParkGetty Images

Totalement transparente en seconde période, la formation de League One, qui avait laissé ses meilleures armes offensives sur le banc, avait clairement d'autres priorités. Arsenal a de son côté continué d'effectuer le pressing avec sérieux, faisant tranquillement tourner le ballon le reste du temps. Et évitant à Alexandre Lacazette ou encore Nicolas Pépé d'avoir à entrer en jeu. Le choc de ces 8es de finale aura lieu mardi soir : Liverpool, défait le weekend dernier pour la première fois en championnat, se déplace à Chelsea.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313