Getty Images

Arsenal, la qualification à défaut de la manière

Arsenal, la qualification à défaut de la manière

Le 06/01/2020 à 22:56Mis à jour Le 06/01/2020 à 23:08

FA CUP - Dominé par le leader de Championship, Leeds, lundi soir, Arsenal s'est quand même repris pour se qualifier pour les 16es de finale (1-0), grâce à un but de Reiss Nelson.

Ce fut extrêmement compliqué pour les Gunners, mais Arsenal est finalement parvenu à obtenir un deuxième succès d'affilée toutes compétitions confondues- une première depuis début octobre -en battant Leeds en 32e de finale de la FA Cup (1-0). Archi-dominés en première période, les joueurs de Mikel Arteta ont montré un bien meilleur visage face aux pensionnaires de deuxième division dans le deuxième acte afin d'accéder au tour suivant. Et de confirmer leur regain de confiance.

Pourtant, on a longtemps cru qu'Arsenal allait retomber dans ses travers. A la pause, rien ne laissait présager que le club recordman de titres en FA Cup (13) allait voir les 16es de finale. Car le Leeds de Marcelo Bielsa, leader de Championship (D2), a donné la leçon pendant 45 minutes aux joueurs de Premier League, dépassés collectivement, techniquement et dans l'intensité par une équipe séduisante, qui a joué crânement sa chance.

Arsenal plus tueur que Leeds

L'espace d'une mi-temps, les Gunners, sans Pierre-Emerick Aubameyang, ont subi 15 tirs de la part des Whites, et c'est un petit miracle que les Londoniens ne soient repartis aux vestiaires à la pause avec plusieurs buts de retard. En témoigne la ribambelle d'occasions que s'est créé Leeds (7e, 14e, 21e, 28e, 33e, 40e). Sans oublier la barre, trouvée par Patrick Ramford (15e) après une action de toute classe dans les 16 mètres adverses.

Mais Arsenal s'est transfiguré en seconde période, retrouvant de l'impact au milieu à l'image d'un Mattéo Guendouzi titulaire et très actif après la pause. Surtout, les Gunners se sont mis à presser plus haut leurs adversaires, et à multiplier les efforts. Prêté par Lorient, Illan Meslier, titularisé pour la première fois de la saison dans les buts de Leeds, a alors dû s'employer pour sauver les siens (51e), après que Lacazette a touché la barre sur coup franc (50e).

La troupe de Bielsa a craqué trop vite, encaissant un but de Reiss Nelson à bout portant suite à un centre dévié de Lacazette (1-0, 55e). Ensuite, Arsenal n'a pas relâché la pression, Meslier a encore été mis à contribution (66e, 76e), et Leeds n'a presque plus existé devant. Le public de l'Emirates a apprécié la réaction de son équipe, et Arsenal aura encore l'occasion de rendre son public heureux s'il parvient à enchaîner un troisième succès de suite face à Crystal Palace, en championnat, samedi.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313