L'ex-manager d'Anderlecht inculpé en Belgique

L'ex-manager d'Anderlecht inculpé en Belgique
Par AFP

Le 13/09/2019 à 20:09Mis à jour Le 13/09/2019 à 22:00

L'ancien manager général d'Anderlecht, Herman Van Holsbeeck, a été inculpé vendredi de corruption et de blanchiment d'argent, au lendemain de son interpellation dans le cadre d'une enquête judiciaire en Belgique sur des transferts douteux, a annoncé le parquet fédéral belge.

Après une nuit en garde à vue, il a été présenté dans la journée au juge d'instruction bruxellois chargé du dossier.

Ce dernier l'a inculpé de "corruption privée, blanchiment, faux et usage de faux et association de malfaiteurs", a précisé le parquet fédéral dans un communiqué.

"Monsieur HVH a été remis en liberté, (...) sous la double condition de ne pas avoir de contact avec le milieu du football et de ne plus s'engager dans aucune transaction financière autres que celles nécessaires à la vie courante", est-il souligné.

Van Holsbeeck, qui a été manager d'Anderlecht de 2003 à 2018, est le troisième à être inculpé dans le cadre de cette enquête qui a rebondi cette semaine avec une série de perquisitions effectuées en Belgique, à Monaco et à Londres.

Les investigations ciblent notamment, selon une source proche de l'enquête, les conditions de l'arrivée à Anderlecht en 2013 de l'attaquant serbe Aleksandar Mitrovic et celles de son départ en 2015 du club bruxellois vers Newcastle (Angleterre).

La justice belge soupçonne des paiements frauduleux à l'occasion de ces deux transferts.

Transféré du Partizan Belgrade en 2013 pour environ cinq millions d'euros, Mitrovic (qui joue actuellement à Fulham) a été revendu à Newcastle deux ans plus tard pour quelque 18 millions.

L'agent de joueurs belge Christophe Henrotay, soupçonné d'être impliqué au moins dans le "transfert entrant" (du Partizan vers Anderlecht), selon la presse belge, a été inculpé mercredi, de même qu'un de ses proches collaborateurs. Tous deux ont été écroués.

Christophe Henrotay, qui est établi à Monaco, a été inculpé dans la Principauté, où le juge chargé du dossier Michel Claise s'était déplacé. Il est désormais visé par un mandat d'arrêt international.

Fils d'un ancien footballeur devenu dirigeant du Standard de Liège, cet agent est connu en Belgique pour gérer les intérêts de Thibaut Courtois, le gardien de but des Diables rouges, transféré en 2018 de Chelsea (Angleterre) au Real Madrid, mais aussi de Kevin Mirallas et de Yannick Carrasco, un ancien de l'AS Monaco

De son côté, Van Holsbeeck, 64 ans, a été pendant 15 ans un des plus hauts dirigeants d'Anderlecht avant d'être remercié début 2018 par la nouvelle direction placée sous l'autorité du milliardaire Marc Coucke.

Il est soupçonné d'avoir perçu de l'argent illégalement à l'occasion de plusieurs transferts, selon les médias belges qui, outre Mitrovic, ont cité aussi celui du milieu international belge Youri Tielemans d'Anderlecht vers l'AS Monaco en 2017 (environ 26 millions d'euros).

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0