L'information est tombée subitement en toute fin de journée, ce lundi. Sur les coups de 22 heures. Le défenseur brésilien, âgé de 35 ans, quitte la France à un an de la fin de son contrat pour vivre un nouveau défi en Turquie. Il s'est engagé avec Galatasaray, qualifié dans le groupe H de la Ligue des champions. Le site officiel du club d'Istanbul a été le premier à le révéler avant que le joueur lui-même ne l'annonce sur son compte Facebook. "C’est avec émotion que je vous informe que je me suis engagé avec Galatasaray  pour deux ans (une année + une en option, ndlr)." A l'OL, après Hugo Lloris, une page se tourne avec le départ de l'un des plus anciens joueurs de champ de l'effectif, quadruple champion de France.
Ce transfert était devenu inéluctable depuis les déclarations du président Jean-Michel Aulas, début juillet, qui réclamait le départ des "pharaons et dinosaures de vestiaires". Lentement sur le déclin depuis quatre ans, le joueur arrivé sur les bords du Rhône en 2004 s'est retrouvé dans une situation sportive délicate. Face à l'avènement du Croate Dejan Lovren et au recrutement du Serbe Milan Bisevac, l'ancien joueur de la Seleçao a vu son temps de jeu considérablement se réduire.  D'autant que la concurrence bat son plein en défense centrale avec les autres présences de Bakari Koné et Samuel Umtiti.
"Merci encore pour tout"
Transferts
Van der Wiel est parisien
03/09/2012 À 16:53
Cris s'est engagé pour un an avec une reconduction automatique pour une saison supplémentaire aux mêmes conditions s'il dispute au moins 25 matches en tant que titulaire. Le Brésilien n'arrive pas en terrain inconnu puisqu'il aura pour coéquipier son ancien partenaire à Lyon, Milan Baros, ainsi que quatre autres ex-pensionnaires de la Ligue 1. Albert Riera, passé par Bordeaux, et les trois anciens Toulousains Johan Elmander, Umut Bulut et Danny Nounkeu.
Cris a adressé un petit mot au public lyonnais avant de quitter le Rhône où il a "conquis de nombreux titres, participé à la construction d'une des plus grandes équipes européennes". "Je laisse de nombreux collègues et amis, dit-il. Je voulais remercier tous les supporters de l’OL pour leur formidable soutien et leur passion, je n’oublierai jamais votre accueil et ce que vous avez fait pour moi. Merci encore pour tout."
Ligue 1
Lacazette, suivez le guide
05/08/2022 À 22:03
Ligue 1
Lacazette décisif, l'OL entame sa saison avec le sourire
05/08/2022 À 20:57